FAO.org

Accueil > Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM) > SIPAM autour du monde > SIPAM reconnus > Afrique du Nord et Proche Orient > Système oasien et culture du palmier dattier aux Emirats Arabes Unis
Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)

Al Ain and Liwa Historical Date Palm Oases

 

 

Résumé

Localisation: Al Ain et Liwa historique Date de Palm Oases - Émirats Arabes Unis

Surface du SIPAM: 350 ha pour Al Ain et à 70 km de Liwa

Population travaillant pour ce système: -

Caractéristiques topologiques: les sols sableux non fertiles

Classification climatique: climat de température sub-tropical et sèche élevée

Groupes ethniques / populations autochtones: -

Principales sources de revenu: tourisme 

---------------------------------------------------------------------------------------

Al Ain et Liwa sont des oasis historiques de palmiers dattiers faisant partie du patrimoine agricole du pays. Ils constituent également une importante réserve génétique in situ de palmiers dattiers à l'échelle mondiale. De plus, ces oasis abritent d’anciens systèmes d'irrigation, appelés falaj, témoignant de l'ingéniosité agricole et technologique de l'homme dans des conditions environnementales difficiles.

La péninsule arabique est à la fois un centre d'origine pour le palmier dattier avec la plus grande sophistication et diversité dans la consommation de la datte. Selon des estimations récentes, il y a au moins 200 cultivars de palmiers dattiers aux Émirats Arabes Unis. 

En dépit de cette richesse génétique et de la richesse des connaissances dans cette région, ces oasis sont aujourd'hui menacées par le développement rapide des villes. La plupart des produits alimentaires sont importés et les systèmes d'irrigation traditionnels ont été remplacés par des systèmes de pompage. Les Émirats Arabes Unis tentent de maintenir ces trésors agricoles en souhaitant reconnaitre ces oasis comme SIPAM.