FAO.org

Accueil > Partenariat mondial sur les sols > Aperçu > Pourquoi un Partenariat mondial sur les sols?
Partenariat mondial sur les sols

Pourquoi un partenariat mondial sur les sols?

Le sol est une ressource fondamentale et un élément essentiel de l'environnement naturel dont la plupart des aliments de la planète dépendent. De même, le sol offre à l'homme son espace vital ainsi que les services écosystémiques essentiels, importants pour la régulation et l'approvisionnement de l'eau, la régulation du climat, la conservation de la biodiversité, la fixation du carbone et les services culturels. Pourtant la croissance démographique, la demande toujours plus élevée en nourriture et les intérêts divergents quant à l'utilisation des terres augmentent la pression sur les sols. Environ 33% des sols de la planète sont dégradés et les décideurs politiques du monde entier étudient les possibilités d'obtenir un développement durable grâce à la poursuite des objectifs du développement durable.

 

Bien que l'importance des sols semble évidente, dans le passé, ils n'ont pas reçu l'attention nécessaire en termes d’utilisation et de gestion. Les sols ont en effet été souvent considérés comme une ressource non finie qui serait toujours en mesure de nous fournir ses services écosystémiques. A dire vrai, il n'en est rien et il importe de sensibiliser immédiatement sur l'importance du sol, en particulier sur la nécessité de protéger les sols et de les utiliser de façon durable.

Le Partenariat mondial sur les sols a été créé en décembre 2012 comme un mécanisme en mesure de développer un partenariat solide et interactif et d’améliorer la collaboration et la synergie des efforts entre tous les intervenants. Un des principaux objectifs du Partenariat mondial sur les sols est d'améliorer la gouvernance et de promouvoir la gestion durable des sols aussi bien pour les utilisateurs des terres que pour les décideurs politiques.

Depuis sa création, le Partenariat mondial sur les sols est devenu un important organisme de discussion où les enjeux mondiaux du sol sont discutés et traités par de multiples parties prenantes. Les principaux résultats montrent que le partenariat était nécessaire pour combler une lacune existante dans la promotion de la gestion durable des sols. Parmi ces résultats, on compte :

  • Création du Groupe technique intergouvernemental sur les sols
  • Présentation de la proposition de l’instauration d’une Journée mondiale des sols (5 décembre) et de l'Année internationale des sols 2015
  • Préparation de la Charte mondiale des sols révisée
  • Réalisation du premier rapport sur l'état des ressources mondiales en sol
  • Mise en place de partenariats de sol régionaux
  • Développement des capacités dans les pays en développement sur la cartographie numérique des sols
  • Elaboration de directives volontaires pour la gestion durable des sols
  • Création de systèmes d'information du sol au niveau national