Partenariat mondial sur les sols
 

A propos du Partenariat mondial sur les sols

“Le sol nous entoure et nous avons tendance à oublier que c’est une ressource naturelle limitée"

Le sol est une ressource naturelle limitée. A l’échelle de la vie humaine, c’est une ressource non renouvelable. Cependant, malgré son rôle essentiel dans la vie des gens, les ressources en sol sont continuellement dégradées en raison de pratiques inappropriées, de la pression démographique et d’une gouvernance non adaptée.

 

Les sols constituent le fondement du développement agricole et de la durabilité écologique, fournissent la base pour l'alimentation humaine et animale, le combustible et la production de fibres, la disponibilité en eau propre, le cycle des éléments nutritifs, les réservoirs de carbone organique, un quart de la biodiversité mondiale, et sont utilisés comme assisse et source de matériaux de construction. Néanmoins, la qualité des sols varie selon les conditions du site et les pratiques de gestion.

Les sols sont souvent perçus comme une priorité de second rang et aucun organe de gouvernance internationale ne soutient une action mondiale coordonnée sur leur gestion. Une voix unique et faisant autorité est nécessaire pour mieux coordonner les efforts et mettre en commun les ressources limitées.

C’est pourquoi, la FAO et un groupe de partenaires ont lancé le Partenariat mondial sur les sols (PMS) afin d’améliorer la gouvernance mondiale des ressources en sol du monde pour garantir des sols de qualité et productifs et créer un monde plus sûr en termes d’alimentation – mais aussi pour travailler ensemble afin de soutenir d'autres services écosystémiques essentiels dont dépendent nos moyens de subsistance et sociétés.

Date
21/09/2012