Partenariat mondial sur les sols
 

Pilier 4: Améliorer la quantité et la qualité des données et l’information sur le sol: la collecte de données (création), l'analyse, la validation, le compte rendu, le suivi et l'intégration avec d'autres disciplines

 ©FAO/Roberto FaiduttiLes bases de données mondiales utilisées à ce jour sont encore essentiellement un mélange d‘informations recueillies il y a plus de 50 ans, au moment de la préparation de la première Carte mondiale sur les sols par la FAO / l’UNESCO et, plus récemment, avec SOTER (base de données sur les sols et le terrain) et d'autres programmes régionaux ou nationaux.

La base de données la plus récente est la Base de données harmonisée des sols du monde qui est essentiellement une compilation de ces données de maillage à 1 km de résolution. Avec le développement des technologies de l'information, il est urgent de mettre à jour les données et les informations à haute résolution des ressources mondiales, régionales et locales en sols, pour la sécurité alimentaire, les questions liées au changement climatique, la préservation de la biodiversité et autres questions. L’intégration avec d’autres disciplines (par exemple l'hydrologie, la foresterie, le climat et l'ingénierie) est essentielle. Des informations détaillées et actualisées sur la santé et la fertilité des sols, la teneur en carbone organique et inorganique des sols provenant des profils de sol et aussi sur la pollution des sols et la capacité de rétention de l'eau manquent dans de nombreux pays.

Même si les données mondiales sur le sol sont un peu dépassées, car incohérentes, incomplètes et à basse résolution, la richesse des informations concernant les sols, obtenues sur le terrain est inestimable (en particulier l'évaluation des changements du sol). Il est d'une importance primordiale pour le Partenariat que toutes les données existant sur les sols (sous la forme de documents papier, de rapports et de cartes) soient scannées, numérisées, mises à jour et mises à disposition par le biais de bases de données et de systèmes d'information sur les sols.

En définitive, le Partenariat mondial sur les sols devrait fournir une plate-forme commune de données et d'information sur les sols répondant aux différents besoins des utilisateurs aux niveaux mondial, régional, national et local.

Les données sur les sols et les informations nécessaires aux utilisateurs finaux devraient être le moteur du Partenariat.

©FAO/Giulio NapolitanoDans le cadre de la mise en œuvre des activités de ce pilier, la FAO a organisé en collaboration avec le projet e-SOTER, la Commission européenne et le groupe d’observation de la terre un atelier intitulé  “Towards Global Soil Information: activities within the Geo Task Global Soil Data” du 20 au 23 mars 2012 au siège de la FAO. L'objectif de l'atelier était d'examiner l'état actuel des connaissances des outils et techniques de cartographie des sols aux échelles mondiales et régionales et les informations connexes recueillies par le projet e-SOTER pour contribuer à définir les activités qui seront mises en œuvre par le Partenariat mondial sur les sols.

Lors de l'atelier, un groupe de travail a été établi par des représentants de toutes les régions: Martin Yemefack, Ganlin Zhang, Rainer Baritz, Aracely Castro, Rachid Moussadek et Neil McKenzie. Au cours de l'atelier, M. Neil McKenzie du CSIRO en Australie a été nommé président du groupe de travail.

Le groupe de travail a travaillé très dur pour produire un projet final de plan d'action présenté à la première séance de travail du Groupe technique intergouvernemental sur les sols (ITPS) qui s'est tenue du 7 au 11 Avril 2014. A la suite d'un processus très dynamique au cours duquel les recommandations ont été incluses, le plan d'action a été examiné et approuvé par l'ITPS. Ce plan d'action sera soumis à la prochaine Assemblée plénière du GSP (22-24 Juillet 2014) pour son approbation finale. Une fois approuvés, les plans de mise en œuvre au niveau régional seront élaborés afin d'être graduellement transformés en actions.

Plan d'action

Atelier GSP/E-SOTER sur l'information mondiale des sols