Partenariat mondial sur les sols
 

Les 5 piliers d'action

Le Partenariat mondial sur les sols soutient le processus menant à l'adoption d’objectifs de développement durable pour les sols.

Il contribuera à la qualité de l'environnement à la faveur, par exemple, de la prévention de l'érosion et de la dégradation des sols, de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de la promotion de la fixation du carbone et en stimulant l'utilisation durable des intrants agricoles pour la santé des sols et la gestion des écosystèmes.

Il contribuera également au bien-être humain et à l'équité sociale grâce à une meilleure utilisation et gouvernance des ressources en sol, en trouvant des alternatives aux pratiques dégradant les sols au moyen de processus participatifs, tout en étant sensible aux questions de parité et aux droits des peuples autochtones.

Afin d'atteindre ces objectifs, le PMS devrait aborder cinq grands piliers d'action:

©FAO/Florita Botts

"L’anémie du sol provoque aussi l'anémie humaine. Les carences en micronutriments du sol provoquent la malnutrition et des carences en micronutriments des personnes, car les produits agricoles cultivés sur ces sols ont tendance à manquer des éléments nutritifs nécessaires pour combattre les carences nutritionnelles invisibles. (...) Une gestion équitable et durable de nos sols et ressources en eau implique une nouvelle vision politique."

M.S. Swaminathan