FAO.org

Accueil > En action > projects > Action contre la désertification > Bureau de presse > Detail FR

Action contre la désertification

Les communautés locales dans le Sahel commencent à planter

À l’occasion de WDCD, la FAO appelle une action urgente pour un monde neutre en termes de dégradation des terres


17/06/2016

Rome -  Alors que la FAO célèbre la Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse (WDCD, sigle d’après l’anglais World Day to Combat Desertification) en appelant une action urgente pour atteindre la neutralité en matière de dégradation des terres dans le monde, le début de la saison des pluies dans le Sahel permet aux communautés locales de commencer la plantation d’arbres, arbustes, et herbes dans le cadre des efforts de restauration à grande échelle organisés sous l’ombrelle du programme de la FAO Action Contre la Désertification. 

Cette année, la FAO projette de restaurer 10 000 hectares de terres dégradées au Burkina Faso, Éthiopie, Gambie, Niger, Nigeria et Sénégal en utilisant une approche qui place les personnes au cœur de la restauration en se concentrant sur leurs besoins en espèces utiles pouvant soutenir leur moyen d’existence. 

Basés sur un modèle testé avec succès et reconnu scientifiquement, ces efforts montrent que la dégradation des terres autour du Sahel n’est pas encore irréversible. De plus, ces efforts sont un exemple parfait des efforts de collaboration par la FAO et ses partenaires pour stopper la désertification en adressant ses causes profondes et en engageant les communautés.

Action Contre la Désertification est une initiative du Groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique en appui à l’Initiative de la Grande Muraille Verte de l’Afrique et avec le soutien financier de l’Union Européenne. 

Vidéos