FAO.org

Accueil > En action > projects > CountrySTAT > Actualité et événements > Detail

FAO lance le système régional UEMOASTAT

24/02/2015

Le Président de la Commission de l’UEMOA et le Ministère de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire du Burkina Faso, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), organise le lancement officiel du
système régional de CountrySTAT – UEMOASTAT, le 24 février 2015, auprès de l’Hôtel Spendid de Ouagadougou, Burkina Faso.


L’excellente collaboration qui existe entre la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, s’est traduite une fois de plus par le succès de la réalisation du projet UTF/UEM/002/UEM «Appui à la mise en œuvre et au développement du Système CountrySTAT en Guinée-Bissau, au Niger, au Togo
et au Siège de la Commission de l'UEMOA», qui se terminera le 31 mars 2015.

En effet, ledit projet a déployer des efforts considérables pour mener à bien les différentes activités prévues, ce qui s’est traduit entre autres par le lancement officiel des sites CountrySTAT en Guinée-Bissau, au Niger, au Togo et bien sûr celui-ci de UEMOASTAT au Siège de la Commission de l'UEMOA.


Le système CountrySTAT est basé sur l’expérience de plusieurs décennies de la FAO en matière de statistiques agricoles et notamment du développement et de la mise en œuvre de la base de données mondiale sur l’agriculture - FAOSTAT, qui constitue une référence pour l’ensemble des utilisateurs dans le monde. Il utilise la plateforme FENIX qui est un système basé sur Internet et la
technologie open-source, offrant ainsi une flexibilité qui permet de répondre aux différents besoins des utilisateurs et des projets au niveau mondial, régional et national. 

La FAO a développé la version régional de CountrySTAT, UEMOASTAT qui grâce à un travail d’agrégation et de concaténation des données statistiques de la région, ainsi que de téléchargement des indicateurs régionaux, fonctionne comme un guichet unique d’archivage et de dissémination en ligne sur Internet de données statistiques de qualité sur l’alimentation et l’agriculture répondant aux standards internationaux.


La mise en place et le développement du système CountrySTAT a permis à chaque État membre de l’UEMOA de renforcer la collaboration entre les institutions statistiques, notamment les instituts nationaux de la statistique, les ministères chargés de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche et d’autres institutions concernées, soit au niveau national, soit au niveau régional.


Le dernier rapport publié par l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), le Fonds des Nations Unies pour le Développement Agricole (FIDA) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) sur l'état de l'insécurité alimentaire dans le monde souligne qu’environ 805 millions de personnes ont été sous-alimentées pendant la période 2012-2014, soit
11,3 % de la population mondiale.

L’écrasante majorité d’entre elles vivent dans des pays en développement, où on estime maintenant que 13,5% de la population sont touchés par la sous-alimentation.

CountrySTAT est justement un outil mis à la disposition des preneurs de décisions, des partenaires au développement et d’autres utilisateurs dans la lutte contre la faim et la pauvreté. Ainsi donc CountrySTAT et son système régional UEMOASTAT facilite la planification et la prise des décisions basées sur les faits, afin d’accélérer le processus de réduction de faim et de la malnutrition.