FAO.org

Accueil > En action > projects > CountrySTAT > Actualité et événements > Detail

Lancement officiel du système CountrySTAT de Burundi

28/06/2013

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), organise ce jour le lancement officiel du système CountrySTAT du Burundi. La cérémonie aura lieu à la Detente, Bujumbura à 10 heures.
Le système CountrySTAT est basé sur l’expérience de plusieurs décennies de la FAO en matière de statistiques agricoles et notamment du développement et de la mise en œuvre de la base de données mondiale sur l’agriculture, FAOSTAT, qui constitue une référence pour l’ensemble des utilisateurs dans le monde. Il s’agit d’un guichet unique d’archivage et de dissémination en ligne de données statistiques de qualité sur l’alimentation et l’agriculture répondant aux standards internationaux.

CountrySTAT constitue donc un puissant outil de centralisation, harmonisation, intégration et diffusion des données sur l’agriculture et l’alimentation, permettant d’optimiser les bases de données nationales déjà existants et à venir. L’accès rapide et facile aux données à travers le système CountrySTAT permet entre autre la prise des décisions et la formulation de politiques de développement basées sur les faits. La mise en place de ce système aidera à renforcer la collaboration entre les institutions statistiques, les ministères chargés de l’agriculture et d’autres institutions concernées.

CountrySTAT est un système appartenant au pays, régulièrement maintenu et mis à jour par le Secrétariat National de CountrySTAT. Les responsables nationaux de haut niveau de chaque pays devraient s’approprier CountrySTAT et devenir les parrains qui soutiennent le développement du système CountrySTAT et facilitent la collaboration interinstitutionnelle.

Le dernier rapport publié par l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), le Fonds des Nations Unies pour le Développement Agricole (FIDA) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) sur l'état de l'insécurité alimentaire dans le monde
souligne qu’environ 870 millions de personnes ont été sous-alimentées pendant la période 2010-2012, soit 12,5% de la population mondiale, ou encore 1 personne sur 8. L’écrasante 2 majorité d’entre elles (852 millions de personnes) vivent dans des pays en développement, où on estime maintenant que 14,9% de la population sont touchés par la sous-alimentation.

En facilitant la planification et la prise des décisions, le système CountrySTAT de Burundi constitue un puissant outil mis à la disposition des preneurs de décisions, des partenaires au développement et d’autres utilisateurs dans la lutte contre la faim et la pauvreté.

Le Comité National responsable pour la mise en œuvre du système CountrySTAT a déjà
commence avec ses activités en 2012 avec l’appui technique de la FAO.