FAO.org

Accueil > En action > projects > KORE - Plateforme de gestion des connaissances sur le résilience > Contexte

KORE - Plateforme de partage des connaissances sur la résilience

KORE  "Knowledge Resilience est une plateforme de partage des connaissances visant à soutenir le renforcement de la résilience à l'insécurité alimentaire et la malnutrition face aux chocs et aux stress. La plateforme contribue à orienter la programmation en vue de moyens d'existence agricoles plus résilients. KORE fournit un aperçu des outils, approches, programmes, analyses et méthodologies sur la résilience mises en œuvre par la FAO et autres partenaires clés dans différents contextes; c’est une plateforme axée sur l'action qui met en contact les acteurs de la résilience et fournit des exemples de réussite ainsi que des bonnes pratiques en matière de renforcement de la résilience.

Résilience

Les populations du monde entier sont de plus en plus exposées aux catastrophes naturelles (sécheresse, inondations, ouragans, tremblements de terre, épidémies de maladies, etc.), aux crises induites par l'homme (chocs socio-économiques, conflits, etc.) et aux crises prolongées (situations complexes et prolongées qui peuvent combiner deux ou plusieurs des chocs mentionnés ci-dessus). Ces catastrophes et crises peuvent miner les moyens d’existence, détruire des vies et supprimer des années de développement en quelques heures voire en quelques secondes.

Les hommes et les femmes qui dépendent de l'agriculture pour leurs moyens d’existence sont souvent les plus touchés, ce qui pose de sérieux risques pour leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. La programmation résilience est essentielle pour relever ces défis.

La résilience est la capacité des personnes, des communautés ou des systèmes à résister aux dommages et à se rétablir rapidement lorsqu'ils sont confrontés à des catastrophes ou à des crises.

La complexité croissante des catastrophes et des crises, et leur impact sur les moyens d’existence, exigent des solutions intersectorielles pour renforcer la résilience. Ces solutions doivent intégrer différents éléments liés à la sécurité alimentaire et à la nutrition, tels que la réduction des risques de catastrophe (RRC), la gestion des risques agricoles, l'alerte précoce et les activités humanitaires et de développement. La coordination et la cohérence intersectorielles sont également des aspects importants afin d'avoir une compréhension commune de la résilience, de la façon dont on peut la mesurer et l'analyser, la surveiller et fournir des recommandations politiques appropriées aux décideurs.

Résilience – Pourquoi maintenant?

Le concept de résilience prend de l'ampleur et une attention sans précédent lui est consacrée à l'échelle internationale. De nombreux processus et cadres mondiaux confirment l'importance de la résilience, y compris:

Le rôle du partage des connaissances dans le renforcement de la résilience?

Le partage des connaissances peut jouer un rôle clé dans le renforcement de la résilience. Des efforts considérables sont réalisés en matière de résilience, l’expérience est accumulée dans tous les secteurs, des succès sont enregistrés et des solutions aux contraintes sont trouvées de façon ponctuelle. Toutefois, les connaissances acquises ne sont pas systématiquement documentées et partagées, les bonnes pratiques ne sont ni suffisamment répliquées ni améliorées et les politiques ne sont pas assez orientées par les systèmes pertinents de sécurité alimentaire et d'information nutritionnelle. La pléthore d'outils pour la sécurité alimentaire, la nutrition et la résilience soulignent également la nécessité d'une plus grande harmonisation entre les approches.

Il apparait de plus en plus important d'améliorer les outils, de créer des synergies autour des praticiens de la résilience et des initiatives et de résoudre le danger évident de la duplication et du manque d'apprentissage.

La plateforme KORE fournit un point de rencontre virtuel pour les nombreuses communautés impliquées dans le travail de résilience, à la fois humanitaire et de développement, et à travers des secteurs et des thèmes tels que la sécurité alimentaire et la nutrition, la réduction des risques de catastrophe, la consolidation de la paix et le changement climatique.