FAO.org

Home > In Action > Projects > MAFAP > Highlights > Highlights archive > detail

Burkina Faso: Renforcer l’accès aux engrais de qualité à prix réduits pour les petits producteurs agricoles

07 Jun 2017
Le 22 mai dernier, la Direction Générale des Productions Végétales (DGPV) du Ministère de l’Agriculture burkinabè et le programme de Suivi et Analyse des Politiques Agricoles et Alimentaires (SAPAA) de la FAO se sont réunis afin d’identifier les actions nécessaires pour améliorer l’accès aux engrais par les petits producteurs agricoles du Burkina Faso.

 

En étroite collaboration avec l’équipe du programme SAPAA, deux spécialistes du Centre International de Recherche Agricole pour le Développement (CIRAD) et de la Confédération Paysanne du Faso (CPF) ont présenté les déterminantes du prix de l’engrais au Burkina Faso en identifiant une liste d’actions envisageables pour en réduire le coût.

La séance de travail a donné lieu à des échanges constructifs. Trois actions possibles ont été retenues pour faire l’objet d’une analyse coût-bénéfice plus détaillée. Il s’agit tout d’abord de la bonification des taux d’intérêt pour les commerçants détaillants; ensuite de la rationalisation de la subvention des prix, à travers des mesures pilotes de subvention des prix à la récolte et sur contrat. La dernière action touche à la mise en place d’une plateforme de concertation entre les acteurs de la filière.

Ces options seront discutées avec la DGPV vers la mi-juillet. Par la suite, les recommandations seront présentées au Cabinet du Ministre de l’Agriculture et validées par un atelier de travail réunissant les acteurs de la filière engrais.

A travers les recommandations de politique retenues, le programme SAPAA compte contribuer à améliorer l’accès des petits producteurs burkinabè à des engrais de qualité et à un prix réduit.