FAO.org

Accueil > En action > projects > Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA) > Sur le terrain > Afrique > Kenya
Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA)

Kenya

MICCA travaille avec les autorités du Kenya et plusieurs parties prenantes du secteur agricole, au niveau national et sur le terrain.

Le projet pilote, d’une durée de 4 ans, s’est adressé à des petits exploitants de productions laitière à Kaptumo, dans le Nandi du Sud, District de la Province de la Vallée du Rift. Ce projet, impliquant plus de 4500 agriculteurs et agricultrices, était mené dans le cadre de l’East Africa Dairy Development Project (EADD).

Dans ce projet pilote, MICCA, le Centre mondial d’agroforesterie (ICRAF) et de petits exploitants producteurs de produits laitiers ont utilisé des outils d’analyse du cycle de vie, des outils de bilan carbone et différentes approches pour tester des alternatives techniques visant à réduire les « empreintes » des changements climatiques sur l’industrie des produits laitiers.

Ayant pour mission d’aider les agriculteurs à entreprendre un élevage intelligent face aux changements climatiques et à améliorer le bilan global des GES dans les systèmes agricoles, le projet a tout particulièrement évalué différents moyens d’améliorer la production de fourrage et la gestion du bétail et d’améliorer la gestion du fumier pour produire des engrais et du biogaz. Le résultat a été d’observer une réduction des émissions de GES dans les systèmes agricoles et de favoriser la création de puits de carbone.

Les enseignements tirés sur le terrain, partagés avec les parties prenantes dans le cadre d’un atelier national, sont utilisés pour l’élaboration de mesures d'atténuation appropriées au niveau national (MAAN ou en Anglais NAMA) pour le secteur des produits laitiers au Kenya.

Kenya.

National climate actions in the Kenyan Dairy Sector: A mechanism for enhancing productivity, food security and improving resilience of dairy supply chains

The State Department of Livestock of the Ministry of Agriculture, Livestock and Fisheries with support from UNIQUE, CCAFS and FAO is developing a Nationally Appropriate Mitigation Action (NAMA) for the dairy sector. The key approach envisioned within the Dairy NAMA is to improve dairy productivity and thereby reduce the intensity of greenhouse gas emissions per kilogram of milk, since this allows development of the sector while reducing the environmental impact of growth. Appropriate and cost effective technologies and extension services for fodder production, fodder conservation and farm-based water harvesting technology offer a promising pathway to increase milk production throughout the year. Other key opportunities for climate-smart dairy production will be investigated in the farm input sub-sectors, livestock waste management, energy efficiency improvements in the post-farm-gate value chains and milk processing. 

For further information, please refer to:

Nationally Appropriate Mitigation Actions in Kenya’s dairy sector

FAO SBSTA submission