Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA)

Colombie

MICCA a apporté son aide à l’Instituto de Hidrología Meteorología y Estudios Ambientales (IDEAM) (Institut d’études hydrologiques, météorologiques et environnementales) en réalisant un contrôle de qualité (QA) et de fiabilité de l’inventaire national des GES de la Colombie requis par l’AFOLU.

Cette aide s’est articulée selon trois points principaux :

  1. Étude théorique
  2. Déplacement dans le pays afin d’effectuer un meilleur contrôle
  3. Préparation d’un rapport final de garantie de qualité (QA)

Un dialogue fructueux et constructif s’est instauré, qui a permis aux deux parties de tirer réciproquement des enseignements. La FAO a émis des recommandations conclusives sur la durabilité à long terme du processus d’inventaire national, en insistant particulièrement sur le fait que le pays ne doit pas concentrer uniquement ses efforts la qualité des bases de données ou les améliorations méthodologiques mais aussi passer des accords à long terme et assurer la formation technique nécessaire des personnes impliquées.

En collaboration avec le Programme ONU-REDD, l’équipe du Programme MICCA a apporté un appui technique au cours de l’atelier d’échange d’expériences entre pays d’Amérique latine sur la préparation de l’inventaire national des gaz à effet de serre. L’objectif de l’atelier était de partager les leçons et les expériences sur les progrès réalisés dans la mise en oeuvre des méthodes du GIEC pour la préparation des inventaires nationaux de gaz à effet de serres, la mise en place d’un système d'inventaire national des gaz à effet de serre et la présentation des Rapports biennaux actualisés (BUR) dans la région de l’Amérique latine.

Pour de plus amples informations, voir Enhancing countries capacity for UNFCCC reporting processes for the AFOLU sector: Colombie.