FAO.org

Accueil > En action > projects > Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA) > Aperçu
Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA)

Aperçu

En 2000-2010, le secteur AFAT (Agriculture, Foresterie et autre Affectation des Terres, en anglais AFOLU pour Agriculture, Forestry and Other Land Uses) concernait à peine un peu moins d’un quart de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre (GES) anthropiques. Ces dernières étaient pour l’essentiel liées à la déforestation, à l’élevage et à la gestion des sols et des nutriments, ce qui faisait de ce secteur le second émetteur de GES le plus important après le secteur énergétique (chapitre 11, groupe de travail III du GIEC, contribution à l’AR5).

Dans la mesure où les disponibilités alimentaires mondiales doivent s’adapter à la croissance de la population et aux changements alimentaires, la productivité agricole doit aussi augmenter. Des changements dans les pratiques agricoles peuvent aider le monde non seulement à atteindre les objectifs de réduction des émissions de GES mais également à contribuer à la sécurité alimentaire.Les systèmes de production agricole intégrés qui mettent en œuvre les pratiques d’une agriculture intelligente face au climat émettent moins de GES et peuvent créer des puits de carbone non négligeables, facilitant ainsi la productivité et la résilience face aux changements climatiques. De tels systèmes sont également plus aptes à relever d’autres défis écologiques au niveau mondial, y compris ceux de la dégradation des terres et de l’appauvrissement de la biodiversité.

Les cadres de décision et de financement nécessitent des savoir-faire, des connaissances et des outils qui facilitent une prise de décisions destinées à aider les agriculteurs. Depuis 2010, le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA) contribue à rendre l’agriculture plus intelligente face aux changements climatiques par le biais de l’amélioration des bases de données, d’outils factuels, des savoir-faire et des connaissances.

Partenaires et collaborateurs

Luiz de Queiroz College of AgricultureWetlands InternationalUniversity of HelsinkiSuccow foundationPartnership on TransparencyIUCNIcimodUniversität GreifswaldWorld Bank GroupUniversity of IdahoAsia LedsUNREDDAgri BenchmarkNAMA PartnershipUNFCCCUNDPIcrafIPCCLFLIlriHeiferCCAFSCare InternationalIfad

Ministères du gouvernement

Ministry of Agriculture and Rural Development (MARD) of Viet NamMinistry of Agriculture, Livestock and Fishery (MALF) of Kenya Ministry of Agriculture, Livestock and Fisheries, United Republic of Tanzania