FAO.org

Accueil > Journée internationale des forêts > Messages clés
Journée internationale des forêts

Comprendre nos forêts et les maintenir en bonne santé est crucial pour notre avenir

Les forêts permettent de conserver la qualité de l’air, des sols, et de l'eau et de maintenir les hommes en bonne santé. Elles ont un rôle vital à jouer dans certains des plus grands défis auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui, tels que la lutte contre le changement climatique, l'élimination de la faim dans le monde et la préservation des communautés urbaines et rurales. Les forêts seront plus importantes que jamais lorsque la population mondiale atteindra les 8,5 milliards d’humains en 2030.

On n’est jamais trop jeune pour étudier et découvrir le rôle des arbres et des forêts

En aidant les enfants à connaître la nature, les générations futures prendront conscience des bénéfices que l’on peut tirer des arbres et des forêts et de la nécessité de les gérer de manière durable. Pour certains enfants, les forêts sont une source directe de nourriture, de bois, un lieu où se protéger, et font partie de leur quotidien. D'autres enfants peuvent découvrir les forêts dans les salles de classe et les leçons sur la forêt, en passant du temps en forêt et dans les parcs urbains à découvrir la nature ou en étudiant les arbres qui poussent dans les villes et les jardins.

Les connaissances tant modernes que traditionnelles sont essentielles pour bien conserver les forêts

Les forestiers doivent bien connaître et comprendre la nature, mais ils doivent également apprendre à utiliser des technologies de pointe pour garantir qu’un suivi des forêts est mis en place et que la gestion des forêts est faite de manière durable. Les communautés rurales et autochtones ont également une expérience et des connaissances essentielles sur la manière de protéger les ressources forestières et de veiller à ce qu'elles soient exploitées de manière durable. Par exemple, les femmes qui collectent traditionnellement de la nourriture et du bois de chauffage provenant de forêts peuvent transmettre leurs connaissances et leur expérience pratique d’une génération à l’autre.

Investir dans l'éducation sur les forêts peut rendre meilleur le monde dans lequel nous vivons

En investissant dans l’enseignement sur les forêts à tous les niveaux, les pays peuvent contribuer à faire en sorte que scientifiques, décideurs, forestiers et communautés locales s’emploient à mettre fin au déboisement et à restaurer les paysages dégradés. À leur tour, des forêts saines nous aideront à atteindre de nombreux objectifs de développement durable, par exemple en soutenant les moyens de subsistance de certaines des communautés les plus pauvres du monde et en préservant la biodiversité.

Les femmes et les hommes devraient pouvoir améliorer leurs connaissances sur les forêts de manière identique

De nombreux pays essaient d'impliquer davantage de femmes dans l’amélioration des connaissances sur les forêts, en donnant la priorité à l'égalité d'accès à l'enseignement pour tous. La parité hommes-femmes en matière d’enseignement sur les forêts donne aux femmes rurales le pouvoir de gérer les forêts de manière plus durable.