detail
28/10/2013

Etude sur les systemes financiers décentralisés et la finance rurale mecanismes inclusifs de financement alternatifs en zone agropastorale des regions de Tahou, Maradi et Zinder

La nouvelle stratégie – pays du FIDA pour le Niger (COSOP 2013 – 2018) recentre les opérations du portefeuille sur l’amélioration durable de la sécurité alimentaire des ménages ruraux dans les régions de Maradi, Tahoua et Zinder. Elle se traduira par une approche-programme axée sur la mise en cohérence progressive des projets en voie de démarrage, en l’occurrence le Projet d’appui à la sécurité alimentaire dans la région de Maradi (PASADEM) et le Projet d’appui à la petite irrigation (Ruwanmu) dans les trois régions. Ceux-ci feront place, à l’horizon 2015, à un programme unique dont les arrangements de mise en oeuvre seront définis au moment de la formulation dudit programme. L’étude sur la finance rurale anticipe la conception de ce nouveau programme afin d’éclairer les choix stratégiques quant à la faisabilité et les mécanismes susceptibles de garantir une offre adéquate de services financiers dans la bande agropastorale.

L’étude s’est organisée en trois étapes, avec (i) un état des lieux de la finance au Niger; (ii) la recherche d’options stratégiques sur la finance rurale pour le Programme FIDA et (iii) la proposition de mécanismes opérationnels à implémenter à travers les opérations du Programme FIDA au Niger.