detail
24/09/2004

La croissance dans les pays en développement handicapée par la faiblesse des investissements, déclare Jacques Diouf

A l'occasion de la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement, aujourd'hui, au Palais de l'ONU, consacrée aux moyens de combattre la faim et la pauvreté dans le monde, M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, a souligné la nécessité d'investir davantage dans le développement agricole et rural des pays en développement afin d'améliorer les conditions économiques de ces pays et la situation alimentaire de leurs habitants qui constituent l'écrasante majorité des pauvres de la planète.

Plus d'information á : http://www.fao.org/newsroom/fr/news/2004/50703/index.html