detail
29/05/2008

Les prix des produits agricoles devraient rester élevés...

Le Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf, a déclaré, à la Conférence de presse organisée aujourd'hui pour le lancement des Perspectives agricoles à Paris, que "des mesures cohérentes doivent être prises de toute urgence par la communauté internationale pour réduire l’incidence de l’augmentation des prix sur les populations pauvres et qui souffrent de la faim".

Selon M. Diouf, 862 millions de personnes environ souffrent de la faim et de malnutrition aujourd’hui, ce qui souligne la nécessité de réinvestir dans l’agriculture. "Il ne devrait plus faire de doute à présent que l’agriculture doit à nouveau faire partie du Programme d’action en faveur du développement."

Plus d'information á : http://www.fao.org/newsroom/fr/news/2008/1000849/index.html