Pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN)

Transbordement

©FAO/Sia Kambou/FAO

En mer, les pratiques de transbordement sont souvent considérées comme l'un des défis les plus difficiles à surmonter pour éliminer la pêche INN. La nature du transbordement en mer est un obstacle supplémentaire lorsqu'on essaie de déterminer si le poisson a été capturé légalement. Certaines ORGP et certains États interdisent totalement le transbordement en mer, tandis que d'autres l'autorisent dans certaines circonstances et d'autres encore, n'ont toujours pas de réglementation explicite sur le transbordement.

La reconnaissance croissante de l'importance de la réglementation du transbordement en mer s’est accrue et le COFI lors de sa trente-deuxième session en 2016, a encouragé la FAO à entreprendre des travaux sur les transbordements et la pêche INN, de même qu’à examiner la réglementation en vigueur et les pratiques de transbordement en mer.

En 2017, la FAO a initié un examen global des pratiques de transbordement, en particulier une revue des études actuelles, une enquête auprès des parties prenantes et des études de cas. Cet examen global a été préparé et examiné lors de l'Atelier d'experts sur le transbordement et la pêche INN, qui s'est tenu à Rome du 21 au 23 février 2018.