> MAFAP  > À propos du SAPAA  > Travailler avec les partenaires

Travailler avec les partenaires

Partenaires nationaux

Le SAPAA permet aux partenaires nationaux de mettre en place et de gérer leurs
propres processus de suivi des politiques agricoles et alimentaires. Il travaille en étroite relation avec les parties prenantes impliquées dans le processus politique et issues des:

  • gouvernements nationaux
  • instituts de recherche et de politique
  • bureaux des statistiques et équipes du CountrySTAT dans les pays du SAPAA

Partenaires regionaux

Le SAPAA aide les partenaires à constater si les gouvernements nationaux:

  • réalisent leurs objectifs en matière de dépenses publiques;
  • mettent en oeuvre des politiques qui soient en accord avec les objectifs politiques et les stratégies au niveau national tels que les pactes PDDAA.

Les partenaires régionaux sont les suivants:

  • L’Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (APCN/NEPAD)
  • L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)
  • La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)
  • La Communauté d’Afrique de l’Est (EAC)

Partenaires mondiaux

Les partenaires mondiaux de la FAO impliqués dans le SAPAA sont des bailleurs de fonds, des agences internationales et des instituts de recherche comme:

  • La Fondation Bill et Melinda Gates
  • L’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID)
  • L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)
  • La Banque mondiale
  • L’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI)

L’ lnstitut d’économie rurale (IER), Ministère de l’agriculture, Mali

L’IER est le principal institut de recherche agricole au Mali. Avant le SAPAA, la recherche socioéconomique de l’IER se concentrait principalement sur des analyses de filières et il y avait peu de recherche sur l’impact des politiques. Pour combler cette lacune, le SAPAA a aidé l’IER à développer ses capacités d’analyse et de suivi des politiques ainsi qu’ à mettre sur pied une cellule d’analyse des politiques. Cette cellule se consacre aux recherches qui aideront les décideurs politiques à comprendre l’impact de leurs choix politiques. Elle fait donc le lien entre la recherche et la politique en fournissant des analyses concrètes.

Le Programme détaillé du développement de l’agriculture africaine (PDDAA)

Le SAPAA analyse la manière dont les pays participants mettent en oeuvre des éléments spécifiques de leur pacte PDDAA. Le pacte PDDAA est un contrat entre donneurs, gouvernements nationaux et le PDDAA/NEPAD qui identifie les opportunités stratégiques pour l’investissement agricole.
Le SAPAA étudie en particulier l’impact des politiques actuelles et leur cohérence par rapport aux objectifs du programme. En faisant le suivi des dépenses publiques consacrées à l’agriculture, le SAPAA aide les gouvernements nationaux à comprendre s’ils progressent vers la réalisation de l’objectif du PDDAA, qui est d’allouer dix pour cent du budget national au développement agricole.

L’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE)

L’OCDE est un leader dans le domaine du suivi des politiques pour les pays développés. Le SAPAA a travaillé avec l’OCDE pour adapter sa méthodologie de suivi des politiques à des fins d’utilisation dans les pays en développement.
Le SAPAA utilise, en particulier, un indicateur appelé Taux Nominal de Protection (TNP) qui indique le montant et le type de soutien que les gouvernements africains accordent à l’agriculture. Le TNP est semblable à l’Estimation du soutien à la production (ESP) de l’OCDE.
Les deux indicateurs peuvent être utilisés pour suivre les niveaux de soutien que
les gouvernements apportent à l’agriculture ainsi que leur composition. Le TNP,
tel qu’il est calculé par le SAPAA, rend possible l’estimation des pénalisations dues aux coûts ou marges excessives, aux pots-de-vin ou aux redevances. Par ailleurs, tous les documents techniques produits par le SAPAA sont revus par le groupe consultatif de l’ESP à l’OCDE.

  Bill & Melinda Gates Foundation website OECD website NEPAD website OECD website US Aid website World Bank website