FAO.org

Accueil > Country_collector > Maroc > FAO au Maroc
Maroc

La FAO, votre partenaire pour le developpement au Maroc

La FAO appuie les efforts du Maroc en matière de développement agricole depuis 1958. Une Représentation de la FAO a été ouverte à Rabat en 1982, avec pour mission d’aider le gouvernement à: 

  • élaborer des politiques, des programmes et des projets afin d’éliminer les causes de la faim et de la malnutrition; 
  • contribuer au développement des secteurs agricole, halieutique et forestier;
  • mettre en œuvre les projets de terrain et participer à l’élaboration de programmes de terrain par l’identification et la formulation de nouveaux projets, et en établissant des contacts avec les représentants des donateurs locaux; 
  • évaluer les dégâts causés par des catastrophes et contribuer à la reconstruction et au relèvement du secteur agricole; 
  • mener des activités de sensibilisation de la population et soutenir certaines campagnes importantes de la FAO, telle que la Journée mondiale de l’alimentation.

La Représentation de la FAO au Maroc agit également pour:

  • apporter une aide aux missions techniques et d’investissement ;
  • relayer la FAO pour la fourniture de services de l’Organisation au Gouvernement et autres partenaires (Donateurs, ONG, Organisation de la Société Civile, Institutions d’Enseignement et de recherches, Secteur privé) ; 
  •  tenir la FAO au courant des principaux évènements sociaux et économiques dans le pays et assurer le suivi de la situation du secteur agricole du pays ; 
  • représenter la FAO auprès du pays et de tous les partenaires associés aux activités de la FAO ; 
  • instaurer des liens plus étroits entre le Maroc et le Siège de l’Organisation ; 
  • assurer la mise en place et le suivi opérationnel des projets de terrain.

 

"…Car lorsqu'on parle de faim, le seul chiffre acceptable est zéro" (M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO)

Chef de file dans les efforts internationaux de lutte contre la faim dans le monde
La FAO joue le rôle de chef de file dans les efforts internationaux de lutte contre la faim dans le monde. Elle aide les pays en développement et les pays en transition à moderniser et à améliorer les pratiques agricoles, forestières et halieutiques, et à garantir une bonne nutrition pour tous. Depuis sa création en 1945, elle a consacré une attention particulière au développement des zones rurales de la planète, où vivent 70 pour cent des populations pauvres ou en situation d’insécurité alimentaire.
 
La FAO transforme le savoir en action
En tant qu’organisation détentrice de savoirs, la FAO crée et partage des informations déterminantes concernant l’alimentation, l’agriculture et les res-sources naturelles, qui font partie des biens publics mondiaux. La FAO joue un rôle de trait d’union en identifiant et en collaborant avec différents parte-naires dotés de compétences techniques bien éta-blies entre ceux qui détiennent les connaissances et ceux qui en ont besoin. En transformant le savoir en action, la FAO relie le terrain aux initiatives natio-nales, régionales et mondiales dans un schéma de renforcement mutuel.
 
La FAO met l'information à la portée de tous
... à travers son réseau de connaissances, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture met  à profit les compétences tech-niques de son personnel d’agronomes, de fores-tiers, de spécialistes des pêches et de l'élevage, de nutritionnistes, d’experts en sciences sociales, d’économistes.
 
La FAO sert de lieu de rencontres 
... en permettant aux responsables et experts du monde de se réunir pour établir des accords sur les grandes questions d'alimentation et d'agriculture. En tant qu'instance neutre, la FAO offre une tribune où les nations riches et pauvres peuvent se retrouver pour approfondir des thèmes d'intérêt commun.
 
La FAO partage l'expertise en matière de poli-tiques
... en mettant au service des ses pays membres des années d'expérience dans l'élaboration de poli-tiques agricoles, le soutien à la planification, la mise au point de lois efficaces et pour l’élaboration de stratégies nationales visant à atteindre les buts de développement rural et de réduction de la faim.
 
La FAO porte les connaissances sur le terrain
... en fournissant les connaissances techniques à travers son vaste éventail de connaissances pro-duites dans des milliers de projets de terrain dans le monde entier. Dans les situations de crise, la FAO travaille en parfait accord avec les organismes hu-manitaires pour protéger les moyens d'existence ruraux et aider les agriculteurs à se reconstruire une vie.
Le financement des activités d’assistance technique de la FAO se fait à travers les ressources propres de la FAO dans le cadre de son Programme de Coopé-ration Technique (PCT), ou par l’intermédiaire de fonds fiduciaires (TF) financés par les ressources propres du Gouvernement (Budget de l’Etat ou d’une Institution nationale) ou par une tierce partie (institutions financières internationales, donateurs bilatéraux ou multilatéraux, ou d’autres agences des Nations Unies).