FAO.org

Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

Des experts internationaux se réunissent pour protéger les plantes des ravageurs nuisibles au Proche-Orient et en Afrique du Nord

Réunion d'experts à Oman pour protéger les plantes contre les ravageurs nuisibles au Proche-Orient et en Afrique du Nord

17 septembre 2018, Mascate - Chaque année, les rendements des cultures mondiales sont réduits de 20 à 40% en raison des dégâts causés par les ravageurs et les maladies des plantes. Des experts internationaux du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord et la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) uniront leurs forces pour aider à résoudre ce problème lors d'un atelier de travail à Mascate du 17 au 20 septembre 2018. Cet atelier de travail est conjointement organisé par le Secrétariat de la CIPV et le Bureau régional de l'Organisation des Nations Unies pour l'agriculture (FAO) pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord, l'Organisation pour la protection des végétaux au Proche-Orient (NEPPO) et le Ministère de l'agriculture et des pêches d'Oman.

Les experts discuteront des moyens d’empêcher les ravageurs envahissants et les maladies des plantes exotiques d’entrer et de s’installer dans la région. Cela est particulièrement important compte tenu du volume considérable du commerce international des produits agricoles. Ils chercheront également des moyens d'accroître la capacité phytosanitaire, prépareront des positions régionales sur les nouvelles normes internationales proposées pour les mesures phytosanitaires et partageront les meilleures pratiques en matière de santé des plantes. Il y aura une session spéciale sur l’arrêt de la propagation de la légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) grâce à une détection précoce et à de bonnes pratiques de gestion.

L'événement est l'un des sept ateliers de travail régionaux annuels de la CIPV organisés dans le monde entier en 2018 sur le thème « Santé des plantes et protection de l'environnement ».

« Cet événement vise à sensibiliser à l'importance de la santé des plantes dans la protection de l'environnement et la préservation de la biodiversité. Nous invitons la communauté de la CIPV à collaborer avec d'autres conventions et partenaires pour maximiser l'impact de nos normes », a déclaré M. Jingyuan Xia, Secrétaire de la CIPV au siège de la FAO à Rome.

M. Thaer Yaseen, responsable régional de la FAO pour la protection des cultures, a ajouté que l'atelier de travail est un forum annuel important où les représentants régionaux des parties contractantes à la CIPV peuvent partager leurs points de vue et positions régionales sur les nouvelles Normes internationales pour les mesures phytosanitaires (NIMP). Ces normes visent à appliquer des mesures harmonisées au niveau mondial et convenues pour faciliter le commerce international tout en préservant la richesse des ressources végétales nationales. Elles visent également à stimuler les efforts régionaux pour surveiller et répondre aux nouvelles menaces phytosanitaires.

- fin -

La Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV)

La Convention internationale pour la protection des végétaux est un traité international établi en 1952 qui est supervisé par la FAO. Sa mission est de protéger les ressources végétales mondiales en empêchant l’introduction et la propagation de ravageurs nuisibles. https://www.ippc.int/en/


17/09/2018

Partagez