Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

Riyad célèbre l'Année internationalede la santé des végétaux (IYPH) 2020 dans le Royaume

La FAO et le ministère saoudien lancent la célébration internationale sous le slogan "Protéger les végétaux, protéger la vie"

3 janvier 2020, Riyad - Le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture a lancé sa campagne de sensibilisation sur l’importance de la santé des végétaux pour soutenir l’agriculture, fournir de la nourriture et contribuer à lutter contre la faim et réduire la pauvreté, conformément à l’annonce faite par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) de lancer les activités de l’Année internationale de la santé des végétaux (IYPH) 2020 avec pour slogan « protéger les végétaux, protéger la vie ».

L’ingénieur Ayman Al-Ghamdi, directeur général du Département général de la santé et de la protection des végétaux au ministère, a déclaré que l’objectif de cette campagne était de sensibiliser la communauté à l’importance et au rôle de la santé des végétaux dans la fourniture de nourriture, la préservation de l’environnement, la santé et le développement économique, en plus de stimuler le travail de protection des végétaux contre la propagation des ravageurs dévastateurs et d’encourager l’innovation scientifique pour faire face aux menaces de ravageurs et de soutenir les pratiques qui réduisent leur propagation.

M. Al-Ghamdi a déclaré que la campagne cible tous les membres de la société, y compris les agriculteurs, les importateurs, les exportateurs, les consommateurs, les chercheurs et les scientifiques, car elle a adopté diverses activités, dont 3 activités régionales dans les domaines de la protection des palmiers et des légumes dans les serres, et des mesures phytosanitaires dans la Convention internationale pour la protection des végétaux, en plus des activités locales qui comptent plus de 100 activités dans les villes et gouvernorats du Royaume en coopération avec les autorités compétentes, représentées par des convois de recommandations, des journées sur le terrain, des ateliers de travail, des séminaires et des formations.

M. Al-Ghamdi a indiqué que le Ministère avait attribué des récompenses d’encouragement à des agriculteurs qui se sont distingués dans les pratiques de la santé des végétaux dans leurs exploitations, des chercheurs dans les domaines phytosanitaires, en coopération avec des universités et des centres de recherche du Royaume, et d’autres prix ont été décernés à des personnalités éminentes du secteur phytosanitaire au sein du ministère.

Il convient de noter que le Ministère œuvre actuellement au développement des capacités phytosanitaires en renforçant ses capacités institutionnelles et techniques, par le biais d’une initiative visant à développer des ravageurs économiques intégrés, dans le but de protéger la richesse végétale des ravageurs passagers, pour soutenir l’agriculture et assurer la sécurité alimentaire.

L’ONU avait proclamée l’année 2020 comme l’Année internationale de la santé des végétaux (IYPH). En effet, cette année est l’occasion rêvée de sensibiliser le monde entier à la façon dont la protection phytosanitaire peut aider à éliminer la faim, à réduire la pauvreté, à protéger l’environnement et à promouvoir le développement économique.

La FAO coopère étroitement avec le Royaume d’Arabie saoudite depuis plus de 70 ans, car l’organisation a fourni un appui technique et consultatif au Royaume aux niveaux stratégique, institutionnel et technique.

Au cours de la période 2017-2018, le soutien comprenait une assistance pour la mise en œuvre des initiatives stratégiques du Ministère qui a été développée dans le contexte du programme national de transformation 2020 et de la Vision 2030 de l’Arabie saoudite.

Les domaines de coopération comprennent la promotion d’une sécurité alimentaire durable, l’utilisation durable des ressources naturelles agricoles, l’amélioration de la production et de la consommation des pêches et de l’aquaculture marines, le renforcement des capacités de prévention et de contrôle des maladies animales, la consolidation de la production et de la protection des végétaux et le renforcement des liens entre les petits agriculteurs et les producteurs agricoles.


03/01/2020

Partagez