FAO.org

Accueil > Region_collector > Proche-Orient et Afrique du Nord > Nouvelles > Detail
Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

La FAO lance des études portant sur les agricultures familiales à petite échelle au Proche-Orient et en Afrique du Nord

@FAO-RNE/Ana Pizarro - la nouvelle série sur l'agriculture familiale à petite échelle

Au Caire, le 6 mars 2017

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a publié une série détaillée d’études sur l’agriculture familiale à petite échelle (SSFF) au Proche-Orient et en Afrique du Nord dans le but de catalyser le travail des praticiens, portant sur le développement et l’agriculture afin de d’aboutir à un développement durable et inclusif dans la région du Proche-Orient et l’Afrique du Nord.

Dr. Alfredo Impiglia, Coordinateur de l’Initiative Régionale sur l’Agriculture Familiale à petite échelle pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord, a dit: « Pour soutenir l’agriculture familiale à petite échelle, il est primordial que la région sorte de la pauvreté rurale. Ces publications détaillées sur la situation des agriculteurs, sont cruciales pour la mise en œuvre de l’initiative régionale d’une façon efficace. Les études serviront de référence pour mesurer les progrès que nous achèverons dans les prochaines années ».

Il a remercié « les partenaires dignes de confiance pour avoir élaborer ces études, notamment le centre français de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), l’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (CIHEAM-IAMM) et le Centre de Mamoun Beheiry pour les études et recherches économiques et sociales en Afrique (MBC), ainsi que les équipes nationales qui ont travaillé avec diligence pour contribuer substantiellement aux études, en coordination avec le bureau régional de la FAO et les représentants des pays.

Les sept études comprennent une synthèse régionale (en français et en anglais ; la version arabe est en cours de rédaction) et six études ciblées sur les pays couvrant l’Egypte, le Liban, la Mauritanie, le Maroc, le Soudan et la Tunisie. L’étude régionale souligne l’importance de la SSFF pour le développement économique de la région, l’importance de l’agriculture pour le développement démo-économique de la région et les effets des politiques sur la SSFF. Les rapports ciblés sur les pays évaluent les défis et les solutions adaptées aux pays concernés pour donner une compréhension plus définie.

Les études appellent au renforcement des capacités des institutions, la gouvernance et les politiques publiques, y compris l’égalité entre les sexes à travers des organisations de jeunesse, des coopératives et des organisations de producteurs. Elles recommandent également l’amélioration de la productivité et l’efficacité des SSFF, l’augmentation des possibilités d’emploi rural et l’intégration, l’amélioration des chaînes de valeur pour relier les SSFF aux marchés, le renforcement de la résilience des SSFF au changement climatique et l’amélioration des outils et méthodes statistiques pour mieux comprendre les SSFF.

Concernant l’Initiative Régionale sur l’agriculture familiale à petite échelle

L’Initiative régionale de la FAO portant sur l’agriculture familiale à petite échelle (RI-SSFF) dans la région du Proche-Orient et l’Afrique du Nord est l’une des trois initiatives régionales établies à la demande des pays membres participant à la 32eme  Conférence Régionale de la FAO pour le Proche-Orient en 2014, qui a identifié l’agriculture familiale à petite échelle comme essentielle dans la lutte contre la pauvreté rurale. La RI-SSFF collabore avec deux autres initiatives régionales: l’Initiative régionale sur la rareté de l’eau et l’Initiative régionale pour favoriser la résilience pour la sécurité alimentaire et la nutrition.


06/03/2017

Partagez