FAO.org

Accueil > Region_collector > Proche-Orient et Afrique du Nord > Programmes et projets
Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord
©FAO/Dennis Danfung

La forte dépendance aux importations de denrées alimentaires, la base de ressources naturelles fragile et limitée, l'exposition au changement climatique, les crises alimentaires et l'instabilité politique font de la sécurité alimentaire un problème persistant dans les pays du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord.

À travers son programme de terrain, la FAO aide les États Membres à relever ce défi et les soutient dans les efforts qu'ils font pour réduire l'insécurité alimentaire, éradiquer la faim, accroître la productivité de l'agriculture et renforcer les capacités des communautés vulnérables à affronter et à surmonter les chocs et les crises.

Nouvelles du terrain

L’aviculture fermière: une solution à l’appui de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Syrie
En appuyant l’aviculture fermière dans les provinces de Damas-Campagne et de Homs, la FAO facilite l’accès des ménages à des aliments frais et riches en éléments nutritifs.

Mâlouma: Agricultrice du désert (Village de Waboundé, Mauritanie)
Dans le village de Waboundé, au sud de la Mauritanie, près du fleuve Sénégal, comme un peu partout ailleurs dans ce vaste pays, des villages entiers sont contraint, pour leur survie, de lutter contre l’ensablement avec le peu de moyens qu’ils ont.

Latif: Jardiniers des terrasses (Le Caire, Égypte)
Avec ses 22 millions d’habitant, Le Caire est de loin la plus peuplée, la plus populaire, la plus bruyante et la plus polluée des villes du Moyen Orient. Et, c’est depuis un bureau minuscule du Ministère de l’Agriculture le Dr. Ossama El Beheiri nous parle du "Roof Top Gardening".

Georgette: fermière à Akkar (Est montagneux du Liban)
Au village de Halba une longue tradition paysanne leur a légué l’art de la fabrication de produits laitiers et dérivés pour apporter les protéines nécessaires à leur alimentation. Le Laben, le Labneh, le Halloum ou le Chenklish, sont aujourd’hui présents dans toute la région.