FAO.org

الصفحة الأولى > وسائل الإعلام > وسائط متعددة - سمعية وبصرية > Detail audio ar
مقاطع إذاعية
مقاطع إذاعية
Agroforesterie: lutter contre la faim et la dégradation de l'environnement
Photo/FAO
Selon le guide de la FAO, des millions de personnes pourraient échapper à la pauvreté, à la faim et à la dégradation de l’environnement si les pays déployaient plus d’efforts pour promouvoir l’agroforesterie, un mode d’occupation du sol associant arbres et production agricole. L'agroforesterie présente non seulement des avantages pour la préservation de l'environnement mais aussi elle constitue une source importante de produits aussi bien locaux tels que le bois, les fruits et le fourrage, que d’exportation, en l’occurrence les noix de coco, le café, le thé, le caoutchouc ou la gomme, Tous ces produits pourraient contribuer aux moyens d’existence de millions de personnes. L'une des principales barrières à l'agroforesterie a été l'emphase mise sur l'agriculture industrielle, dont le résultat a été, selon Michelle Gauthier, une grande fragmentation du paysage, une perte de biodiversité, des problèmes d'érosion et de production agricole même industrielle à la baisse et difficile à récupérer.

Michelle Gauthier, ingénieur forestier à la FAO, au micro de Cristina Silveiro pour la Radio des Nations Unies
09دقيقة 42ثانية
الموضوع: الأمن الغذائي, زراعة ومحاصيل, غابات
ن إنتاج: FAO
 
المرجع: 9783