FAO.org

Accueil > Médias > Audio et Vidéo > Detail audio fr
Audio
Audio
L'agriculture familiale constitue l'épine dorsale de l'Afrique
©FAO/Roberto Faidutti
20 Mai 2014, Rome-- Lors de la 28ème session de la Conférence Régionale de la FAO pour l’Afrique tenue à Tunis du 24 au 28 mars 2014, les hauts dirigeants des gouvernements africains ont manifesté le rôle primordial que les petits exploitants agricoles jouent dans la lutte pour éradiquer la faim et la malnutrition en Afrique. Il est nécessaire de remettre l’agriculture familiale au centre des politiques de développement rural et créer des conditions favorables pour renforcer la production à petite échelle. Les opinions exprimées dans ce produit d’information sont celles de la/des personne(s) interviewée(s) et ne reflètent pas nécessairement les vues ou les politiques de la FAO.

M. Antoine Marie Moustache, conseiller spécial du Ministre des ressources naturelles et de l’industrie des Seychelles, souligne la nécessité d’établir des initiatives conjointe pour éradiquer la faim. L’agriculture doit être à la portée de tout le monde. Il faudrait sensibiliser les jeunes à un retour à la terre par l'agriculture familiale.
05min. 38sec.
Français

M. Simon Gomis, conseiller du Ministre de la recherche agricole et du développement rural de la Guinée Bissau insiste sur le fait que l’agriculture familiale devrait être au centre des politiques de développement rural. Des subventions pour faciliter les projets agricoles devraient être mises en place. La communication et la santé devraient également faire partie d’un système de développement intégré.
10min. 19sec.
Français
Sujet(s): Agriculture & cultures, Développement rural ou agricole, Production & stocks alimentaires, Sécurité alimentaire
 
Référence: 10535