FAO.org

الصفحة الأولى > وسائل الإعلام > مقالات إخبارية
هذا المقال غير مُتاح بالعربية• سيُعاد توجيهكم إلى الإنجليزية•إضغط للإغلاق•

La solidarité africaine, une urgence pour les pays du Sahel et de la Corne de l’Afrique

Le Président de la République du Congo lance un vibrant appel

Photo: ©FAO/Frank Nyakairu
Le Président Denis Sassou Nguesso (à droite) avec le Directeur général de la FAO,José Graziano da Silva
Brazzaville, le 27 avril 2012 - Le Président de la République du Congo, Son Excellence Monsieur Denis Sassou Nguesso, lance un vibrant appel afin que l’Afrique fasse preuve de solidarité envers les pays du Sahel et de la Corne de l’Afrique, régions dans lesquelles des millions de personnes sont actuellement confrontées à une profonde crise alimentaire.

À l’occasion d’un discours marquant l’ouverture de la 27ème Conférence Régionale pour l’Afrique (ARC), prononcé hier à Brazzaville, le président a sollicité l’accomplissement d’efforts concrets pour atteindre un niveau de sécurité alimentaire durable sur toute l’étendue du continent africain, ainsi que l’établissement « d’un climat pérenne de paix et de concorde, pré requis sans lequel tous nos rêves de développement ne seront que chimères et illusions».

« C’est pourquoi, la République du Congo, mon pays, lance, ici à Brazzaville, un vibrant appel pour un mouvement de solidarité de l’Afrique avec les pays de la zone sahélo-sahélienne qui subissent les conséquences sévères et implacables d’une crise à la fois politique, sécuritaire, alimentaire et climatique », poursuit Son Excellence Monsieur Denis Sassou Nguesso.

 Le président de la République du Congo a également souligné que la situation à laquelle font face les pays du Sahel et de la Corne de l’Afrique « montre combien la dégradation de la sécurité alimentaire dans certaines régions du continent demeure un défi ».

Un élan de solidarité

S’agissant notamment de la famine survenue l’année dernière en Somalie, le continent africain a déjà, par le passé, donné preuve de sa capacité à agir solidairement à l’effet de porter assistance aux peuples en détresse.

« Ce que nous avons entrepris hier avec quelque réussite, nous le pouvons aujourd’hui, si nous sommes portés par la même volonté et la même détermination », ajoute Monsieur le Président.
Son Excellence Monsieur Denis Sassou Nguesso a également salué « le rôle majeur que joue la FAO pour lever les contraintes et obstacles au développement agricole ».

Dans son allocution prononcée hier à la Conférence Régionale pour l’Afrique, Monsieur José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, a souligné que les fonds à réunir pour aider les bergers, les éleveurs nomades et les agriculteurs à faire face à l’actuelle saison des pluies au Sahel et dans la Corne de l’Afrique, s’élevaient à plus de 110 millions de dollars.