FAO.org

الصفحة الأولى > وسائل الإعلام > مقالات إخبارية
هذا المقال غير مُتاح بالعربية• سيُعاد توجيهكم إلى الإنجليزية•إضغط للإغلاق•

L’Uruguay engagé dans la lutte contre la volatilité des prix alimentaires

Le Directeur général de la FAO rencontre le Ministre de l’industrie, de l’énergie et des mines de l’Uruguay

©FAO/Giulio Napolitano
Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, et le Ministre de l’industrie, de l’énergie et des mines de l’Uruguay, Roberto Kreimerman.
19 septembre 2012, Rome - Le Ministre de l'industrie, de l'énergie et des mines de l'Uruguay Roberto Kreimerman s'est entretenu aujourd'hui avec le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva, au siège de la FAO à Rome.

MM. Kreimerman et Graziano da Silva ont convenu de la nécessité d'affronter la volatilité des prix des denrées agricoles. Le Directeur général a souligné l'importance des mécanismes existants de coordination internationale pour la stabilisation des prix des produits de base.

Le ministre Kreimerman a évoqué l'expérience du travail des coopératives de l'Uruguay en soulignant la nécessité de renforcer l'industrialisation des produits agricoles: "L'expérience uruguayenne dans ce domaine montre qu'une meilleure complémentarité et diversification du travail des coopératives dans la production des produits alimentaires sont des facteurs clés", a précisé M. Kreimerman.

De son côté, le chef de la FAO a convenu avec le Ministre que l'industrialisation  des produits de base est une stratégie qui pourrait contribuer à la stabilisation des cours mondiaux, en reconnaissant la vaste expérience de l'Uruguay dans le secteur laitier et de la production de viande.

Le Directeur général et le ministre Kreimerman ont également abordé l'expérience de l'Uruguay en matière d'information sur les transactions foncières du secteur privé. A cet égard, M. Graziano da Silva a fait remarquer que "l'Uruguay possède un système très poussé et sophistiqué d'information sur les opérations d'acquisition  et de vente de terres". Il a préconisé le partage de cette expérience en guise de contribution aux débats sur les Principes d'investissement responsable dans l'agriculture, qui se dérouleront dans le cadre du Comité de la sécurité alimentaire mondiale.

Enfin, MM. Graziano da Silva et Kreimerman ont abordé le thème de la coopération Sud-Sud en évoquant la vaste expérience de l'Uruguay dans des domaines comme les semis directs, la gestion des sols et les biocarburants. Le Directeur général a souligné le rôle de la FAO dans la facilitation de ces activités et l'expérience de l'Uruguay dans le domaine des produits laitiers.