FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La FAO et quatre instituts de recherche et d’enseignement supérieur français renforcent leur collaboration

Un nouveau partenariat pour améliorer la sécurité alimentaire et contribuer au développement durable à travers le monde

Photo: ©FAO/Alessandra Benedetti
M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO avec à partir de la gauche M. Michel Eddi, Président Directeur-général du CIRAD, M. Philippe Mauguin, Président Directeur-général de l’INRA, M. Henri-Luc Thibault, Directeur des relations internationales et européennes à l’IRD et M. Claude Bernhard, Directeur d’Agreenium.

16 février 2018, Rome - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et quatre institutions français réputées pour leur recherche et la qualité de leur enseignement supérieur - le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement(CIRAD), l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et Agreenium (l'Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France) se sont entendus pour intensifier leurs efforts conjoints et développer davantage d'initiatives innovantes liées à la sécurité et a l'environnement qui contribueront à la réalisation du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

La FAO et ces quatre institutions françaises peuvent se targuer d'avoir une longue expérience d'excellence dans la mise en œuvre de projets conjoints dans plusieurs régions du monde sur des thèmes clés liés à la sécurité alimentaire, au développement durable en milieu rural et à la production animale. 

Les nouveaux partenariats cibleront en particulier les pays en développement et se focaliseront sur de nombreux domaines dont l'agro-écologie, la gestion durable des ressources naturelles face au changement climatique, les innovations agricoles qui bénéficieront aux exploitants familiaux, la création de systèmes alimentaires sains et durables pour parvenir à une certaine sécurité alimentaire. Il s'agira notamment de se pencher sur les problèmes liés à la nutrition, à la chaîne de commercialisation, aux pertes et gaspillages alimentaires et aux risques sanitaires dont ceux associés à la santé animale et végétale dans le cadre de l'initiative One Health et à la lutte contre la résistance aux antimicrobiens (RAM).Il sera également question d'encourager le développement durable territorial.

Les accords, dont chacun s'étalera sur une période de quatre ans, ont été signés par José Graziano da Silva, le Directeur général de la FAO, Michel Eddi au nom du CIRAD, Philippe Mauguin au nom de l'INRA, Henri-Luc Thibault au nom de l'IRD et Claude Bernhard au nom d'Agreenium.

« Grâce à la complémentarité de ces partenariats et à la coordination des stratégies, nous pouvons progresser ensemble afin d'innover le secteur agricole et les systèmes alimentaires pour les rendre sûrs, durables et inclusifs tout en luttant contre les défis mondiaux que sont le changement climatique, la migration forcée et en contribuant au Programme de développement durable à l‘horizon 2030 » a  déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

«Avec le renouvellement de cet accord, notre partenariat avec la FAO rentre aujourd'hui dans une nouvelle phase. Le Cirad se félicite de l'intensification de sa collaboration avec de la FAO, en particulier en ce qui concerne l'agro-écologie et l'appui aux politiques publiques, ce qui nous permettra d'innover ensemble et de façonner l'agriculture de demain dans le cadre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 » a confirmé Michel Eddi, Président Directeur-général du CIRAD.

« Avec ce protocole d'accord avec la FAO, l'INRA va mobiliser ses meilleurs chercheurs et experts scientifiques afin de relever les plus grands défis mondiaux liés à l'agriculture, l'alimentation et l'environnement, des défis inhérents aux Objectifs de développement durable, » a indiqué Philippe Mauguin, Président Directeur-général de l'INRA.

« Réaliser les ODD et en particulier les ODD 2,13 et 14 portant sur la sécurité alimentaire, le changement climatique et les ressources marines ne sera pas possible sans faire appel à la recherche. Nous ne pourrons parvenir à une agriculture durable, à un développement rural, à des pêches durables ou encore à une aquaculture durable dans investissements dans la recherche. Les actions combinées de la FAO et de l'IRD permettront donc aux pays en développement de se placer en première ligne des nouveaux courants techniques et sociétaux et des nouveaux modèles de production et de consommation qui seront adaptés aux besoins de l'humanité et aux capacités de notre planète,» a déclaré Henri-Luc Thibault, Directeur des relations internationales et européennes à l'IRD.

« Avec la signature de ce nouvel accord de partenariat avec la FAO, Agreenium se félicite tout particulièrement de pouvoir contribuer au développement de compétences pour des publics n'ayant pas la possibilité d'apprendre dans les systèmes d'éducation classiques actuels. Concrètement, nous allons lancer un projet de cours en ligne sur les systèmes alimentaires qui encourageront une bonne nutrition. Notre objectif est de construire un réseau de compétences qui permettra de soutenir le développement de l'agriculture durable et d'accroître la sécurité alimentaire » s'est réjoui Claude Bernhard, Directeur d'Agreenium.

Les partenariats

Le partenariat entre la FAO, le CIRAD et l'INRA aura pour principal objectif de développer les initiatives conjointes visant à promouvoir l'agriculture intelligente face au climat et les pratiques agro-écologiques, à encourager la conservation et l'utilisation durable des ressources génétiques, à améliorer le partage des connaissance et les innovations comme celles liées à la gestion de l'eau et à la santé du sol afin de lutter contre les pénuries d'eau.

La FAO travaillera aux côtés de l'IRD afin de promouvoir des systèmes de production agricole durables et innovants, la biodiversité dans l'alimentation et l'agriculture et des pratiques alimentaires durables. L'objectif est de partager les innovations au niveau national en s'appuyant sur la plateforme de formations et de partage de connaissances de l'IRD et en mobilisant des experts de haut-niveau qui faciliteront le renforcement des capacités et contribueront, entre autre, aux programmes de Coopération Sud-Sud et Triangulaire.

Le partenariat scellé avec Agreenium permettra également un meilleur partage des connaissances en rendant les cours en ligne de la FAO portant sur les systèmes alimentaires et la nutrition disponibles et ouverts à tous à travers plusieurs plateformes spécialisées dans le domaine. Les deux partenaires se sont également engagés à renforcer les capacités institutionnelles par le biais de stages et d'opportunités de bourses universitaires.

En Décembre dernier, à l'occasion du sommet One Planet, un nouvel accord-cadre a été signé entre la FAO et la France. Ce vendredi, la FAO et la France ont initié leur premier dialogue stratégique qui rassemble des représentants de haut-niveau du Ministère de l'agriculture, des affaires étrangères et des instituts de recherches afin d'échanger sur plusieurs thèmes prioritaires et stratégiques pour les deux Parties, tels que l'agro-écologie, le changement climatique, la biodiversité et l'emploi chez les jeunes en milieu rural.

A propos des partenaires:

Le Cirad est une organisation française de coopération internationale et de recherche agricole qui travaille au développement durable  des régions tropicales et méditerranéennes. Son principal objectif est de construire des systèmes agricoles durables capables de nourrir 10 milliards d'êtres humains d'ici 2020 tout en préservant l'environnement.

L'INRA est un institut national de recherche. L'INRA mène des recherches sur les meilleurs moyens d'obtenir une alimentation saine et de qualité, et de parvenir à une agriculture durable tout en protégeant l'environnement. L'institut est spécialisé dans la production et la diffusion du savoir scientifique par le biais de solutions innovantes,  de partenariats et de la formation de scientifiques et d'experts.

IRD (l'Institut de recherche pour le développement durable),  est une organisation multidisciplinaire qui travaille principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux. Grâce à son réseau et à sa présence dans plus d'une cinquantaine de pays, son approche en matière de recherche, d'expertise, de  formation et de partage des connaissances se veut originale afin de bénéficier aux pays et régions qui ont fait de la science et de l'innovation les principaux facteurs de leur développement.

Agreenium est un établissement de coopération public dont le principal objectif est de faciliter la coopération entre ses membres et de réunir sur sa plateforme des stratégies de formation et de recherche diverses qui ont été développées grâce à des projets conjoints au niveau national, européen et international.

Partagez