FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

Lancement de nouveaux outils pour faciliter les rapports sur les ressources forestières mondiales

Ces outils permettront d’améliorer la collecte de données et la transparence grâce notamment à un partenariat avec Google

5 mars 2018, Rome/Toluca - La FAO a lancé aujourd'hui une plateforme en ligne qui facilitera la production de rapports sur les ressources forestières mondiales, notamment en termes de statut et de tendances. La plateforme permet aux pays d'être plus efficaces lorsqu'il s'agit de produire des rapports, tout en améliorant la cohérence, la fiabilité et la transparence des données forestières.

Des rapports efficaces sur le couvert forestier et le changement d'affectation des terres, ainsi qu'une surveillance appropriée de ces territoires sont essentiels afin de mesurer les progrès accomplis en vue de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et sont indispensables afin que les pays puissent prendre des mesures visant à s'adapter au changement climatique et à en atténuer les effets.

La plateforme sera utilisée dans le cadre du prochain rapport sur l'Evaluation des ressources forestières mondiales (FRA) en 2020. Soutenu financièrement par l'Union européenne et le gouvernement finlandais, l'outil développé par la FAO a été présenté lors d'une cérémonie spéciale de haut-niveau à Toluca, au Mexique.

Un système de production de rapports modernisé

«Evaluer l'état des ressources forestières mondiales requiert des données cohérentes et fiables. La nouvelle plateforme permet aux pays d'améliorer leur capacité à recueillir des données forestières actualisées et précises, de réduire les contraintes liées à la production de rapports et de faciliter le suivi des progrès accomplis en vue de la réalisation du Programme de développement durable à l'horizon 2030», a déclaré M. Anssi Pekkarinen, Expert forestier à la FAO.

Le nouvel outil offre un vaste éventail de nouvelles options, dont l'analyse et la révision de données, et permet une meilleure entrée de ces données de même  qu'une meilleure visualisation. L'interface de la plateforme est plus conviviale, ce qui permet d'ajouter des données, de les copier et de les coller depuis d'autres feuilles de saisie et de documenter des sources de données nationales.

Pour la première fois depuis le rapport FRA 2000, le nombre de variables d'évaluations a été réduit de manière importante, ce qui devrait faciliter les contraintes liées à la production de rapports pour les pays.

Google et la télédétection

Afin de faciliter le procédé d'élaboration de rapports, en particulier pour les pays pour lesquels les informations forestières sont limitées ou indisponibles, la plateforme offre l'opportunité d'accéder à des informations externes analogues et à des données géo-spatiales grâce à des systèmes mondiaux de télédétection.

La plateforme utilise Google Earth Engine et fournira pour la première fois à l'ensemble des 171 correspondants nationaux du FRA - aussi appelées autorités forestières nationales, dont la mission est de compiler les rapports nationaux - et à leurs collaborateurs un accès libre à des référentiels de données mondiaux et à des outils analytiques, sans oublier la puissance informatique de Google.

«Cette annonce fait suite à trois années de partenariat productif avec la FAO. Un partenariat que nous avons officiellement signé lors de la COP21 à Paris. Nous sommes ravis de permettre à tous les pays d'accéder de manière égale aux dernières technologies en vue de soutenir le développement durable et de lutter contre le changement climatique», a déclaré Mme Rebecca Moore, Directrice de Google Earth, Earth Engine & Earth Outreach.

L'outil facilite également les choses pour les personnes n'ayant aucune expérience des systèmes de télédétection qui souhaiteraient accéder à l'imagerie par satellite et aux autres données géo-spatiales afin de surveiller le couvert forestier national et les changements d'affectation des terres au fil du temps.

Rendre compte des progrès accomplis en vue de la réalisation des ODD

Cette nouvelle plateforme ne se limite pas seulement aux évaluations forestières, elle répond également à d'autres besoins en contribuant de manière importante à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et aux indicateurs forestiers liés aux Objectifs de développement durable (ODD).

 70ème anniversaire du FRA

L'Evaluation de la FAO sur les ressources forestières mondiales célèbre son 70ème  anniversaire cette année. Une nouvelle publication également lancée aujourd'hui, à Toluca, revient sur l'histoire mondiale du FRA et sur les progrès accomplis jusqu'à ce jour.

Le FRA est produit tous les cinq ans dans le cadre d'un procédé inclusif mené par de nombreux pays. Il s'agit de l'analyse la plus complète sur les ressources forestières mondiales et sur leur évolution jusqu'à présent. La portée du FRA a évolué, en passant d'inventaires focalisés sur le bois à des évaluations plus holistiques qui répondent aux besoins croissants liés à tous les aspects de la gestion durable des forêts. En tout, 236 pays et territoires, dont 171 ont nommé leur Correspondants nationaux, sont impliqués dans le processus du FRA pour 2020.

Photo: ©FAO/Vasily Maksimov
Vue aérienne de forêts dans la République de Tatarstan, en Russie.

Partagez