FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

Le Koweit contribue aux efforts de lutte contre la faim en Syrie

La FAO salue la contribution du Koweit à hauteur de 3 millions de dollars afin d’aider les agriculteurs et éleveurs syriens à se rétablir

7 août 2019, Le Caire/Rome - Le Koweit et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont renforcé leur partenariat afin d'aider les agriculteurs et éleveurs syriens à se relancer et à améliorer leur sécurité alimentaire et leur nutrition grâce à une contribution à hauteur de 3 millions de dollars de la part du Koweit. Cette contribution bénéficiera à près de 20 000 personnes vulnérables et à leurs familles.

« Le Gouvernement du Koweit s'engage à soutenir les population ayant besoin d'une aide humanitaire. Il est important de restaurer et de renforcer les moyens d'existence et la sécurité alimentaire des syriens » a déclaré M. Jamal Al-Ghunaim, Représentant permanent de l'Etat du Koweit aux Nations Unies depuis Genève.

« Nous saluons le renforcement de cette collaboration entre le Koweit et la FAO » a indiqué M. Abdessalam Ould Ahmed, Sous-Directeur général à la FAO et Représentant régional pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord (NENA). «  Cette généreuse contribution bénéficiera à de nombreuses personnes et intervient en temps opportun. Elle aidera la FAO à mettre en œuvre ses efforts visant à soutenir les communautés syriennes confrontées à une situation d'insécurité alimentaire et permettra de développer des activités destinées à rendre les communautés agricoles plus résilientes tout en améliorant leur sécurité alimentaire et leur nutrition, » a-t-il ajouté.

De manière générale, le Koweit et la FAO trouvent de plus en plus d'occasions de collaborer en vue de lutter contre la faim et la malnutrition et de venir en aide aux communautés frappées par des catastrophes dans la région NENA et au-delà, dans des pays tels que le Yémen, la Somalie, le Soudan du Sud ou encore le Nigéria.

Aider les agriculteurs syriens à faire face à la faim et à se relancer

La contribution du Koweit contribuera à aider près de 200 000 agriculteurs et éleveurs vulnérables, en particulier des foyers gérés par des femmes ainsi que leurs familles avec des semences végétales, des kits d'irrigation, du fourrage pour leurs animaux et les aidera à relancer leurs cultures fourragères tout en leur proposant des formations sur les meilleures pratiques agricoles.

La FAO mènera à bien ces activités dans les gouvernorats syriens de Daraa, d'As-Sweida, de Deir-Ez-Zor et d'Hama.

« Nous voulons renforcer la capacité productive de la plupart des familles agricoles affectées vivant en milieu rural en fournissant des intrants agricoles et en offrant des formations techniques intensives,» a déclaré M. Mike Robson, Représentant de la FAO en Syrie.

« Notre partenariat avec le Koweit reflète notre aspiration partagée de renforcer la résilience et d'améliorer la vie des populations syriennes plus vulnérables, » a ajouté M. Robson.

 La crise prolongée en Syrie associée à la pire vague de sécheresse qu'ait connu le pays en plusieurs décennies a gravement compromis la production agricole syrienne, avec maintenant plus de 6 millions de personnes confrontées aux souffrances liées à la faim et peinant de plus en plus à nourrir leurs familles et une hausse des prix des produits alimentaires.

Pour faire face à cela, la FAO travaille avec ses partenaires pour:

  • Créer et restaurer des opportunités génératrices de revenus dans le secteur agricole et soutenir les familles souffrant de la faim afin de protéger leurs biens
  • Soutenir la réhabilitation et la construction d'infrastructures contribuant à la production agricole (telles que des systèmes d'irrigation, des pépinières, des usines de transformation alimentaire, des laboratoires de santé animale) et donc améliorer les liens des agriculteurs avec les chaînes de valeur.
  • Soutenir les services, les systèmes d'alerte précoce et ceux visant à réduire les risques de catastrophe

La FAO joue également un rôle majeur en vue de renforcer la coordination entre tous les partenaires et d'améliorer la sécurité alimentaire en Syrie.

Photo: ©FAO/Fadi Khure
Une agricultrice syrienne ramasse des oeufs.

Partagez