FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La Libye et la FAO réaffirment leur engagement à développer l’agriculture et la sécurité alimentaire du pays

Programme conjoint pour l'augmentation de la production vivrière et la protection des ressources naturelles

Photo: ©FAO/Alessandra Benedetti
Signature de l'Accord entre la FAO et la Libye, à Rome.
18 mai 2012, Rome - Dans un accord de coopération signé au Siège de la FAO, la Libye et la FAO s'engagent à oeuvrer ensemble au développement du secteur agricole et à l'amélioration de la sécurité alimentaire.

En vertu de cet accord, la Libye mobilisera 71 millions de dollars pour développer différents domaines, tels que la santé et la production végétale et animale, la gestion des pesticides, le développement des semences, la gestion des ressources naturelles, le renforcement des capacités et des institutions.

L'accord a été signé par le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva et le Ministre libyen de l'agriculture, de l'élevage et des ressources marines, Sulaiman Abdelhamed Boukharruba.

"Cet accord contient un nombre de projets stratégiques dont le but est de soutenir la nouvelle Libye dans ses objectifs et ses priorités de développement", a déclaré M. Graziano da Silva.

Les projets prévus dans le cadre de cet accord viseront à accroître la production vivrière et à améliorer la productivité tout en préservant les ressources naturelles telles que l'eau, dans le but de renforcer la sécurité alimentaire du pays.

Les bénéficiaires des projets seront notamment les petits agriculteurs, les éleveurs et pêcheurs ainsi que leurs associations et coopératives et les négociants.

Les projets renforceront considérablement les capacités du Ministère de l'agriculture, de l'élevage et des ressources marines en vue de la mise en œuvre de toutes les activités proposées dans l'accord. En outre, le personnel du Ministère recevra une formation technique à court et à long terme.