FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La Ligue des Champions de l’AFC adhère à la campagne de lutte contre la faim

Le football asiatique se mobilise

Photo: ©FAO/Pham Cu
Des enfants participent à une démonstration de football au sein d’une communauté recevant l’aide de la FAO et de l’AFC
17 septembre 2012, Rome - La campagne du Football asiatique contre la faim redescend dans les stades de tout le continent pour les matchs de la phase éliminatoire de la Ligue des Champions de la Confédération asiatique de football (AFC), qui démarrera le 19 septembre et s'achèvera en novembre. Les supporters seront invités à participer à l'effort de mobilisation d'un soutien en faveur des personnes souffrant de la faim. 

Fortes du succès remporté par la campagne de l'an dernier, pour laquelle elles avaient recueilli plus de 400 000 dollars en faveur des familles et des communautés rurales pauvres d'Asie, l'AFC et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) s'associeront à nouveau cette année avec les clubs de la Ligue des champions d'Asie.

D'ici la finale qui se déroulera en novembre, cette campagne de solidarité aura atteint des millions de supporters par le biais de ses huit clubs participants: Ulsan Hyundai (République de Corée), Guangzhou Evergrande (Chine), Sepahan (Iran), Adelaide United (Australie), Al Ahli, Al Hilal et Al Ittihad (Arabie Saoudite) et Bunyodkor (Ouzbékistan).

« L'AFC et le football asiatique appuient sans réserve la campagne du football asiatique contre la faim et nous sommes fiers de nous unir à la FAO pour renforcer la prise de conscience sur l'importance de la lutte contre la faim », a déclaré le Président AFC par intérim, Zhang Jilong.

« C'est pour cette raison que l'AFC mobilise une de ses plus importantes plateformes sportives du football asiatique, la phase éliminatoire de la Ligue des champions, et je suis convaincu que notre championnat saura transmettre un message puissant sur la faim chronique ».

Chaque petit geste compte

Les supporters seront invités à participer et à faire des dons en faveur des projets AFC-FAO en Asie où vit plus de la moitié des affamés de la planète. Depuis les potagers scolaires au Bhoutan qui améliorent la nutrition des écoliers aux plantations de bambou en Thaïlande qui génèrent des revenus, ces projets ont des coûts relativement faibles et partent du principe que chaque petit geste compte.

"Les pauvres et les affamés du monde ne peuvent se permettre d'attendre notre aide. Ils ont besoin de solutions immédiates et durables pour se nourrir", a déclaré Hiroyuki Konuma, Sous- Directeur général de la FAO et Représentant régional pour l'Asie et le Pacifique. "Le football est le moyen idéal pour encourager les gens à s'associer à la campagne et faire la différence".
 
Certains des clubs asiatiques participant à la phase éliminatoire se sont déjà engagés à faire des dons en faveur des projets FAO-AFC en Asie.

Donner en retour
Heureux d'avoir l'occasion de restituer à la société une part de ce qu'elle leur a donné, les footballeurs se sont engagés à soutenir la campagne. Certains clubs ont élu des joueurs comme ambassadeurs de la campagne durant les matchs de la phase éliminatoire: Nigel Boogard (Adelaide United), Viktor Karpenko (Bunyodkor), Kwak Tae Hwi (Ulsan Hyundai), Zheng Zhi (Guangzhou Evergrande) et Ahmad Jamshidian (Sepahan).

La campagne du Football asiatique contre la faim a été lancée en 2011 dans le but de mettre en évidence l'incidence inacceptable de la faim dans la région et dans le monde. Les fonds recueillis l'an dernier ont servi à financer 42 nouveaux projets conjoints FAO-AFC.

Depuis 1997, les dons individuels à la FAO ont permis de financer plus de 3500 projets communautaires dans plus de 130 pays du monde. Les fonds vont directement au bénéfice des familles agricoles pauvres pour les aider à produire mieux et davantage.