FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La FAO et la Société financière internationale unissent leurs forces

L’accord vise à promouvoir un investissement responsable du secteur privé dans l'agriculture

Photo: ©FAO/Paballo Thekiso
Usine de transformation de semences au Mozambique
19 janvier 2013, Berlin/Rome - Le Vice-Président exécutif et Directeur général de la Société financière internationale (SFI) et le Directeur général de la FAO ont signé aujourd'hui un protocole d'accord visant à promouvoir conjointement l'investissement agro-industriel privé responsable et créer des opportunités économiques pour les communautés rurales.

Les deux institutions vont, ensemble, entreprendre de développer des pratiques agro-alimentaires responsables et d'accroître l'utilisation par la SFI de l'expertise technique de la FAO et de ses réseaux de connaissances; elles apporteront également leur soutien à l'investissement agro-industriel dans les pays à faible revenu éligibles pour le Programme mondial pour l'agriculture et la sécurité alimentaire.

«Le secteur privé - des petits exploitants aux grandes entreprises agro-industrielles - est l'un des principaux moteurs de l'augmentation de la production agricole et de la croissance économique mondiale», a déclaré le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva. «Cet accord avec la SFI, qui compte un nombre impressionnant d'initiatives réussies d'appui à l'agro-industrie privée, permettra de renforcer nos efforts dans ce domaine.»

«La SFI accélère les investissements dans la chaîne d'approvisionnement agroalimentaire afin de promouvoir la sécurité alimentaire et les revenus dans le monde rural», a déclaré le Vice-Président exécutif et Directeur général de la SFI, Jin Yong Cai. «Nous savons que nous pouvons avoir un impact encore plus grand dans le développement en travaillant plus étroitement avec des partenaires comme la FAO.»

La SFI, qui fait partie du Groupe de la Banque mondiale, a fourni 4,2 milliards de dollars pour financer l'agro-industrie dans le monde en 2012, soit une augmentation de 110 pour cent au cours de l'exercice 2011.

De nouveaux partenaires pour la FAO

Graziano da Silva a déclaré que la FAO se concentrait désormais sur la réalisation des objectifs stratégiques principaux: créer les conditions pour l'éradication de la faim, l'augmentation de la production durable, la réduction de la pauvreté rurale, rendre plus inclusifs et plus efficaces les systèmes alimentaires et agricoles et renforcer la résilience.

«Afin d'atteindre ces objectifs, la FAO s'attache à renforcer sa coopération avec les banques multilatérales de développement qui soutiennent l'investissement privé responsable dans des systèmes de chaîne alimentaire efficaces et complets. La SFI est l'une des rares banques de développement présentant cette caractéristique", a-t-il dit.

Depuis que M. Graziano da Silva a pris ses fonctions de Directeur général de la FAO en janvier 2012, l'Organisation a considérablement élargi sa collaboration avec les partenaires, y compris les organisations non gouvernementales et paysannes, les coopératives, les universités, les organismes multilatéraux et le secteur privé.