FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

Lancement d’un portail sur le bien-être animal

Il est destiné aux décideurs, agriculteurs, scientifiques et organisations de défense du bien-être animal

Photo: ©FAO/Giulio Napolitano
Soins vétérinaires en République démocratique du Congo

22 mai 2009, Rome – Un nouveau portail Internet a été lancé aujourd’hui par la FAO. Il servira de "guichet" pour quiconque est à la recherche d’informations à jour sur le bien-être des animaux d’élevage.

Le Portail sur le bien-être des animaux de ferme a pour vocation de centraliser des informations fiables sur la législation et les résultats de recherche dans le secteur, de même que sur les normes, pratiques et politiques intéressant le bien-être animal.

Les utilisateurs ciblés sont les agriculteurs et les responsables des administrations, les législateurs, les chercheurs, l’industrie alimentaire et de l’élevage et les organisations non gouvernementales.

Il constituera une tribune importante pour toutes les questions relatives au bien-être des animaux tels que le transport, la gestion de l’abattage et du pré-abattage, l’élevage et la manipulation des animaux, et l’abattage de masse en cas d’épidémie.
 
Le tiers des apports protéiques

La production animale représente 40 pour cent de la valeur de la production agricole mondiale, et les produits d’origine animale assurent un tiers des apports protéiques de l’humanité.

Les animaux sont également source de revenus, de statut social et de sécurité pour environ un milliard de personnes dans le monde, dont un grand nombre de pauvres.

Depuis les années 90, le centre de gravité de la production animale s’est déplacé du Nord au Sud et un certain nombre de pays en développement se sont retrouvés sur le devant de la scène en tant qu’acteurs influents.


“Tout programme visant à améliorer la santé animale, accroître la production et faire face aux catastrophes naturelles qui frappent aussi les animaux  doit comporter une composante de bien-être animal”, selon M. Samuel Jutzi, Directeur de la Division de la santé et de la production animales à la FAO.

“Ce portail répond à un réel besoin d’information dans ce domaine de la plus haute importance.”


En offrant aux gouvernements, aux professionnels et aux producteurs des pays moins avancés un accès en ligne aux informations les plus récentes et l’opportunité de transmettre eux-mêmes des informations, le portail aidera à améliorer le bien-être, la santé et la productivité des animaux d’élevage dans le monde.

Des débouchés

Le respect des normes de bien-être animal peut ouvrir des débouchés sur les marchés internationaux pour les pays moins avancés. 

Le portail proposera notamment des conférences et des séminaires en ligne. La FAO a mis au point ce portail en collaboration avec des partenaires internationaux en matière de bien-être animal: Commission  européenne, Fonds international pour le développement agricole (FIDA), Organisation mondiale de la santé animale (OIE), Compassion In World Farming, Humane Society International, Fonds international pour la protection des animaux, Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA), The Brooke, Société mondiale pour la protection des animaux (WSPA),  Fédération laitière internationale (IDF), Fédération internationale des producteurs agricoles (FIPA) et World Veterinary Association  (WVA).