FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La société civile prête à faire entendre sa voix

Le Directeur général de la FAO ouvre la réunion du Mécanisme international de la société civile sur la sécurité alimentaire et la nutrition

Photo: ©FAO/Giulio Napolitano
Coup d'envoi du Forum annuel du MSC

5 octobre 2013, Rome - Plus de 240 représentants de la société civile en provenance de 175 pays du monde entier sont réunis aujourd'hui au siège de la FAO pour donner le coup d'envoi au Forum annuel du MSC. Au cours des deux prochains jours, les participants s'efforceront de dégager un consensus sur de grands thèmes qui seront examinés par le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) de la FAO à sa session plénière la semaine prochaine.

"Les mouvements sociaux et les organisations de la société civile ont joué un rôle prépondérant dans la réforme du Comité de la sécurité alimentaire mondiale pour en faire la principale instance internationale et intergouvernementale où se rencontrent le plus grand nombre de partenaires sur les politiques de sécurité alimentaire et de nutrition au sein du système des Nations Unies", a indiqué le Directeur général de la FAO.

Et M. Graziano da Silva de poursuivre: "Cela a permis à la réforme du CSA d'être considérée comme une grande réussite. Elle peut et doit montrer la voie à suivre pour reproduire et approfondir les processus inclusifs de dialogue multipartenaires au sein d'autres instances des Nations Unies."

"Une des réalisations les plus importantes, a ajouté José Graziano da Silva, a été le processus inclusif de rédaction et d'adoption des Directives volontaires de la FAO pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale.

Ángel Strapazzon, Représentant du mouvement La Via Campesina, a affirmé: "Il nous a fallu 20 ans pour en arriver là. Avant 2009, seul un petit nombre d'ONG pouvait participer au CSA. Aujourd'hui, nous avons fait changer les choses."

Yaya Olaniran, Président du CSA et Ambassadeur du Nigéria et Représentant permanent auprès de la FAO, a déclaré, "Merci à tous pour les réalisations depuis la réforme du CSA. Restons unis dans l'action en respectant les opinions émanant de chacun d'entre nous, et ne perdons jamais de vue notre objectif."

C'est la deuxième fois que le Forum annuel du MSC se réunit au siège de la FAO. Le but des délibérations de ce week-end est de faire entendre la voix claire et cohérente de la société civile au Comité de la sécurité alimentaire mondiale.

Le travail des membres du MSC est facilité par son Comité de coordination composé de 41 points focaux représentant 11 différents secteurs et 17 sous-régions. Cette session est particulièrement importante car elle prévoit l'élection de nouveaux membres du Comité de coordination.

Les participants à la réunion du MSC aborderont les thèmes suivants:

  • Investissements responsables dans l'agriculture
  • Crises prolongées
  • Biocarburants
  • Coordination et liens avec le CSA
  • Cadre stratégique mondial

Le CSA se réunit tous les ans pour faire le point des progrès accomplis en matière de réduction de l'insécurité alimentaire et pour définir les grands objectifs à réaliser durant l'année à venir, au cours des travaux préparatoires des activités intersessions. Le CSA est tenu de rendre compte une fois par an au Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).