FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

Les gouvernements d’Amérique latine et des Caraïbes conviennent de mesures énergiques pour éradiquer la faim

Les 33 pays de la région ont réaffirmé leur engagement d’éradiquer la faim d’ici à 2015

Photo: ©FAO
Clôture de la 33ème Conférence régionale de la FAO pour l'Amérique latine et les Caraïbes

9 mai 2014, Santiago – Au cours d'une importante réunion de la FAO qui s'est achevée aujourd'hui à Santiago du Chili, les pays d'Amérique latine et des Caraïbes ont arrêté un programme d'action énergique visant à éradiquer la faim dans la région.

Les trente-trois pays de la région ont réaffirmé leur engagement d'éradiquer la faim d'ici à 2025 grâce à l'Initiative «L'Amérique latine et les Caraïbes libérées de la faim en 2025», et promis de prendre des mesures plus énergiques pour éliminer la malnutrition.

«Nous avons vu à cette Conférence un formidable engagement des gouvernements, de la société civile et du secteur privé de la région, qui s'est concrétisé dans un programme d'actions bien défini pour éradiquer la faim», a déclaré le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva.

La présence à la Conférence de hauts dirigeants de tous les pays de la région, dont la Présidente du Chili,  Michelle Bachelet, le Vice-président du Venezuela en charge du secteur social, Hector Rodriguez, la Première Dame du Pérou, Nadine Heredia, 19 ministres et 12 sous-ministres, qui sont tous convenus de mettre en œuvre diverses initiatives de coopération internationale, témoigne de la haute priorité qu'accordent les gouvernements à la lutte contre la faim.

Le ministre de l'agriculture du Chili, Carlos Furche, qui présidait la Conférence régionale, s'est déclaré satisfait des résultats de la réunion, qui a débouché en particulier sur des accords de coopération entre les pays pour lutter contre la faim et promouvoir le développement durable de l'agriculture.  

Au nom des pays de la région, le ministre a félicité la FAO pour ses travaux à l'appui des efforts qu'ils déploient aux niveaux national et régional pour parvenir à la sécurité alimentaire.

La Méso-Amérique libérée de la faim

La FAO et l'Agence mexicaine de coopération internationale pour le développement (AMEXCID) ont signé un accord de coopération Sud-Sud intitulé «La Méso-Amérique libérée de la faim» et doté d'un budget de 15 millions de dollars, pour avancer dans la lutte contre la malnutrition en Amérique centrale, en République dominicaine et en Colombie.

La FAO et le Venezuela soutiendront la production rizicole durable en Afrique

Le Gouvernement vénézuélien et la FAO ont signé un accord pour promouvoir des systèmes de riziculture durables en Afrique subsaharienne; cet accord aidera dix pays à renforcer leur sécurité alimentaire en améliorant les rendements de la production rizicole, en particulier dans les petites exploitations.

FAO et ITAIPU binacional encouragent la coopération Sud-Sud

À la Conférence, la FAO et l'entreprise brésilo-paraguayenne ITAIPU binacional ont signé un accord pour promouvoir des activités de coopération Sud-Sud triangulaire en ce qui concerne les politiques publiques relatives à la sécurité alimentaire, à l'énergie et à l'eau, en renforçant leurs liens avec la production durable de biens et de services et en favorisant l'intégration des petits exploitants familiaux dans les chaînes de valeur.  

Les gouvernements ont approuvé le plan de travail de la FAO

Les gouvernements de la région ont aussi approuvé trois initiatives régionales, qui guideront l'essentiel du programme de travail régional de la FAO pour les deux prochaines années: la première consiste à soutenir l'Initiative «L'Amérique latine et les Caraïbes libérées de la faim en 2025», la deuxième est axée sur l'agriculture familiale et le développement territorial dans les zones rurales, et la troisième vise à améliorer les systèmes agricoles et alimentaires aux niveaux national et régional.