FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

Le Pape François participera à la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2)

Confirmation de la présence du Souverain Pontife à la conférence FAO/OMS en novembre

Photo: ©Osservatore Romano
Le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva et Pape François.

20 mai 2014, Rome - Le Pape François se ralliera à la lutte contre la faim et la malnutrition en faisant entendre sa voix lors de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2) qui se tiendra au siège de la FAO à Rome du 19 au 21 novembre prochains.

La participation du souverain pontife à la conférence organisée par la FAO et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a été confirmée aujourd'hui par l'Observateur permanent du Saint-Siège auprès des organismes des Nations Unies implantés à Rome, l'Archevêque Luigi Travaglino.

"Je me réjouis de la présence du Pape à la CIN2 et de son engagement envers l'avenir auquel nous aspirons. Un avenir qui commence par garantir la sécurité alimentaire et la nutrition à tout un chacun", a déclaré le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva.

"Les multiples coûts humains et socio-économiques liés à la faim et de la malnutrition sont colossaux. C'est pourquoi tous nos efforts sont concentrés pour concrétiser cette importante conférence", a ajouté le Directeur général de la FAO.

La CIN2 fera suite à la première conférence organisée en 1992. Elle a pour objectif de rassembler les chefs de gouvernement, autres décideurs de haut niveau et représentants des organisations intergouvernementales et de la société civile pour passer en revue les progrès accomplis en matière de nutrition et chercher de nouveaux moyens d'intensifier les efforts déployés à l'échelle nationale et mondiale en vue d'améliorer l'alimentation et la santé.

Si 842 millions de personnes souffrent de faim chronique, la FAO estime que bien d'autres meurent ou sont victimes des conséquences d'une nutrition inadéquate. Près de 7 millions d'enfants décèdent chaque année avant d'atteindre leur 5ème anniversaire et 162 millions d'enfants de moins de 5 ans souffrent de retards de croissance alors que, pendant ce temps, 500 millions de personnes sont obèses.

D'autres chefs d'État et de gouvernement, hauts dignitaires et leaders religieux ont également été conviés à la Conférence, notamment le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le Président italien Giorgio Napolitano, la Présidente du Chili Michelle Bachelet, le Président tanzanien Jakaya Mrisho Kikwete, le Premier Ministre du Bangladesh Sheikh Hasina et la Princesse des Asturies Letizia Ortiz Rocasolano.