FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La FAO salue l'engagement de la Communauté des pays lusophones contre la faim

Le Directeur général dresse le bilan du soutien apporté par la FAO à la promotion de la sécurité alimentaire dans la CPLP

Photo: ©FAO/Paballo Thekiso
Femme en train de vanner des grains de maïs près de Chimoio, Mozambique

23 juillet 2014, Dili, Timor-Leste – Le dixième Sommet des Chefs d'État et de Gouvernement de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) s'est conclu aujourd'hui à Dili, capitale du Timor-Leste, en ayant accordé une large place au thème de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

A l'ouverture de la Conférence, le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva a félicité les dirigeants pour leur engagement et réaffirmé celui de l'Organisation de consolider les projets de sécurité alimentaire au sein de la CPLP.

Parmi les initiatives de la FAO figurent l'appui à la conception et à la mise en œuvre de la Stratégie régionale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (ESAN-CPLP); le renforcement des institutions publiques; le soutien à la mise en place des Conseils nationaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle et la participation de la société civile à la lutte contre la faim; un diagnostic de l'état de l'agriculture familiale et de la sécurité alimentaire; et le lancement de la campagne "Ensemble contre la faim" visant à la fois à mobiliser des fonds pour l'exécution des projets de sécurité alimentaire dans la CPLP et à renforcer la sensibilisation à l'importance de garantir le droit à l'alimentation pour tous.

Les investissements utilisant les fonds de la FAO ou ceux reçus directement par l'Organisation pour la mise en œuvre des projets en Angola, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, au Mozambique, à São Tomé-et-Principe et à Timor-Leste s'élevaient à 14 millions de dollars en 2013 et à près de 10 millions de dollars pour le premier semestre 2014.

Déclaration de Dili: appui à la FAO

A la clôture du Sommet, les Chefs d'État et de gouvernement de la CPLP ont approuvé la Déclaration de Dili affirmant, entre autres, la nécessité d'éradiquer la faim et la pauvreté dans les pays lusophones et inscrivant la sécurité alimentaire et nutritionnelle systématiquement à l'ordre du jour des présidences de la CPLP et des Sommets des Chefs d'État et de gouvernement jusqu'en 2025.

La Déclaration de Dili a également évoqué différents aspects des travaux de la FAO: la signature d'un accord de coopération technique avec la  CPLP; le cadre de coopération pour l'éradication de la faim et de la pauvreté dans les États membres; la promotion d'activités réalisées dans le cadre de l'Année Internationale de l'agriculture familiale 2014; et l'organisation de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2), qui se tiendra en novembre prochain à Rome.

"Dans la construction du monde libéré de la faim auquel nous aspirons, je remercie cette Communauté pour son soutien aux propositions que j'ai faites en tant que Directeur général de l'Organisation", a indiqué José Graziano da Silva dans son allocution.

A Dili, le Directeur général de la FAO a également rendu sa première visite officielle au Timor Oriental. Durant la visite, M. Graziano da Silva a participé au lancement du plan d'action national d'éradication de la faim et de la malnutrition. Le plan se veut une réponse à l'appel lancé par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans le cadre du Défi Faim Zéro mis au point avec le concours de la FAO. M. Graziano da Silva s'est également entretenu avec le Premier Ministre Xanana Gusmão et d'autres autorités nationales.

La CPLP

Créée en 1996, la Communauté des pays lusophones a pour principal objectif de diffuser la langue portugaise et de promouvoir une concertation politique et diplomatique dans divers domaines. Elle est constituée de neuf pays: Angola, Brésil, Cap-Vert, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Mozambique, Portugal, São Tomé-et-Principe et Timor-Leste. L'adhésion de la Guinée équatoriale en tant qu'État membre a été entérinée durant le Sommet de Dili.