FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La FAO et ActionAid s'engagent ensemble à favoriser l'autonomie des ruraux pauvres

Le partenariat prévoit la promotion des droits des agriculteurs familiaux, des communautés autochtones et des femmes

6 septembre 2015, Durban (Afrique du Sud) – La FAO et ActionAid International, une ONG internationale, ont convenu de lancer un nouveau programme conjoint de travail ciblé sur l'autonomisation des populations rurales pauvres.

En vertu de l'accord de partenariat signé aujourd'hui, les deux organisations collaboreront étroitement pour améliorer les moyens d'existence des communautés rurales et promouvoir le droit à l'alimentation partout dans le monde.

Adriano Campolina, PDG d'ActionAid International, et José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, ont signé l'accord lors d'un événement tenu en marge du XIVème Congrès forestier mondial qui démarre demain.

Le partenariat mettra l'accent en particulier sur le renforcement de l'accès et du contrôle des petits producteurs et agriculteurs familiaux sur les ressources productives. Une attention particulière sera accordée aux femmes et aux groupes défavorisés, et à la sensibilisation des exploitants à l'adoption de pratiques écologiquement durables et résistantes au climat.

Promouvoir les meilleures pratiques foncières

Un volet spécifique de l'initiative consistera à renforcer la sensibilisation et l'adhésion aux Directives volontaires sur la gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale, une série de lignes d'orientation de grande envergure visant à sauvegarder les droits des populations en matière de terres, de forêts et de pêches.

Les directives adoptées à l'échelle internationale énoncent les principes et pratiques auxquels les gouvernements à tous les niveaux devraient se référer pour l'élaboration des lois et l'administration des droits fonciers, forestiers et des droits de pêche – et constituent une norme pour laquelle les communautés et les groupes de la société civile pourront demander à leurs dirigeants de rendre des comptes.

L'effort conjoint viendra compléter l'action mondiale de la FAO en mobilisant le réseau d'ActionAid pour impliquer les communautés et la société civile sur le terrain afin de promouvoir la mise en application des directives. Cela comprendra la préparation et la distribution de matériels et programmes de formation pour doter ces communautés des outils et compétences nécessaires.

Les deux organisations collaboreront au suivi de la mise en œuvre des directives à l'échelle nationale et locale et la mise au point d'autres projets visant à autonomiser la société civile en tant que participant actif à leur promotion.

Soutien aux communautés autochtones et aux agricultrices

Un autre volet de cet effort commun consistera à faire intervenir les communautés autochtones pour créer et entretenir des banques de semences traditionnelles en vue de la préservation de la biodiversité et de la variété culturale.

Par ailleurs, ActionAid aidera la FAO à mettre en œuvre sa Politique sur les populations autochtones et tribales, veillant à ce que celles-ci soient dûment prises en compte dans tous les aspects pertinents du travail de l'Organisation.

Les deux organismes s'attacheront en outre à garantir la prise en compte des problématiques des femmes et la promotion des droits des agricultrices dans les politiques agricoles et d'utilisation des terres.

____________________________________


ActionAid est une organisation internationale non gouvernementale qui travaille avec plus de 15 millions de personnes dans 45 pays pour un monde libéré de la pauvreté et de l'injustice.

La sécurité alimentaire pour tous est au cœur des efforts de la FAO veiller à ce que tout un chacun ait un accès régulier à une nourriture de qualité en quantité suffisante pour mener une vie saine et active. Les trois principaux objectifs de la FAO sont: l'éradication de la faim, de l'insécurité alimentaire et de la malnutrition; l'élimination de la pauvreté et la promotion du progrès économique et social pour tous; et la gestion et l'utilisation durables des ressources naturelles (terres, eau, air, climat et ressources génétiques) au service des générations présentes et futures.

Photo: ©FAO/Giuseppe Carotenuto
Le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva (à gauche) et le PDG d'ActionAid Adriano Campolina

Partagez