FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

Plus de 3 millions de personnes font pression sur les gouvernements pour intervenir contre la faim dans le monde

La pétition du projet ‘1billionhungry’ présentée aujourd’hui aux gouvernements

Photo: ©FAO/Gustavo García
Deuxième phase de la campagne: pleins feux sur les initiatives qui donnent des résultats
30 novembre 2010, Rome - Plus de 3 millions de signatures invitant à agir d'urgence pour affronter le problème de la faim dans le monde ont été présentées aux gouvernements lors d'une cérémonie qui s'est tenue aujourd'hui au siège de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) à Rome.

La pétition - et la campagne qu'elle soutient - exhorte les dirigeants mondiaux à faire de l'élimination de la faim leur priorité absolue.

D'après les dernières estimations de la FAO, le nombre de victimes de faim chronique dans le monde atteint le chiffre de 925 millions de personnes. L'an dernier, la récession mondiale et la flambée des prix alimentaires avaient fait franchir, pour la première fois dans l'histoire, le cap du milliard d'individus.

"Le monde entier souhaite qu'un changement intervienne, les signataires de la pétition exhortent les dirigeants à s'activer pour affronter les causes profondes de la faim et de l'insécurité alimentaire", a déclaré le Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf.

"J'espère de tout cœur que leurs voix seront entendues. Vaincre la faim est un but tout à fait réaliste à notre époque pour autant que des solutions politiques, économiques, financières et techniques durables soient adoptées".

Vague de soutien

Le but initial consistait à recueillir un million de signatures mais le succès de la campagne a mis en évidence combien les gens sont fortement conscients de l'ampleur du problème de la faim dans le monde. 

Soutenue par des célébrités internationales, athlètes, chanteurs, acteurs, intellectuels de renom et champions des ligues européennes de football, la pétition a été diffusée dans le monde entier par des manifestations en direct sur tous les continents et via Internet. 

Les Ambassadeurs de bonne volonté de la FAO et de nombreuses autres personnalités ont adhéré à la campagne et signé la pétition, comme les acteurs Susan Sarandon, Gong Li et Raul Bova; les athlètes Carl Lewis et Roberto Baggio; les chanteurs Céline Dion, Gilberto Gil, Dionne Warwick et Anggun; les écrivains Isabel Allende et Andrea Camilleri...

La mobilisation pour le projet 1billionhungry s'est intensifiée en ligne à mesure qu'elle se diffusait sur les réseaux sociaux par le partage de matériels d'information sur la faim, les demandes de signatures sur le site www.1billionhungry.org et des appels personnels sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, la campagne a rassemblé quelque 70 000 fans et bénéficie d'une forte mobilisation sur Twitter, Tuenti, Flickr et YouTube. Des signatures ont également été recueillies lors de multiples rassemblements, réunions, défilés, ateliers et manifestations en tous genres.

Unis contre la faim 

Un nombre croissant de leaders politiques du monde entier ont aussi apporté leur soutien au projet 1billionhungry.

Des chefs d'Etat tels que le Président du Brésil Luiz Inácio Lula da Silva, la Présidente de l'Argentine Cristina Fernández de Kirchner, le Président du Honduras Porfirio Lobo, le Président du Guatemala Álvaro Colóm Caballeros, le Président de la République dominicaine Leonel Fernández, le Président du Rwanda Paul Kagame et le Premier Ministre du Népal Madhav Kumar ont tous signé la pétition. Et la liste ne cesse de s'allonger.

Outre le soutien d'autres organismes des Nations Unies, de nombreux médias ont fait don de temps d'antenne gratuit et d'espaces publicitaires, et le projet a vu la participation d'organisations non-gouvernementales, de chambres d'agriculture, d'universités et de conseils municipaux.

La campagne entre dans sa deuxième phase

"Le succès de la campagne 1billionhungry donne un nouvel élan à notre travail. Nous avons aujourd'hui des alliés que nous n'avions pas auparavant. Et ce mouvement va de l'avant alors que nous entrons dans la deuxième phase", a déclaré M. Diouf.

La phase suivante entend veiller à ce que le problème de la faim continue à occuper le devant de la scène, proposer aux gens différentes façons de s'impliquer, et mettre l'accent sur les initiatives de lutte contre la faim qui fonctionnent.

Les statistiques sur la pétition par pays sont disponibles sur http://www.1billionhungry.org/