FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La Présidente de l’Argentine se voit décernée la médaille Cérès

Hommage à Mme Cristina Fernández de Kirchner pour son engagement envers la lutte contre la faim

Photo: ©FAO/Lucas Tavares
Mme Cristina Fernández de Kirchner reçoit la médaille Cérès des mains du Directeur général de la FAO

4 décembre 2010, Mar del Plata - En hommage à son engagement envers la lutte contre la faim, le Directeur général de la FAO, Jacques Diouf, a décerné la Médaille Cérès à la Présidente de l'Argentine, Mme Cristina Fernández de Kirchner, lors d'une cérémonie organisée à Mar del Plata, en présence des Chefs d'Etat et de Gouvernement participant au XXème Sommet Ibéro-américain.

La Médaille Cérès, du nom de la déesse romaine de l'agriculture, est la plus haute distinction décernée par la FAO à des femmes pour leur contribution remarquable à la sécurité alimentaire et au développement durable.

Dans son allocution, M. Diouf a déploré que la crise internationale et la volatilité des prix des aliments continuent de menacer les pays en développement et constituent des enjeux colossaux pour leurs dirigeants. A cet égard, il a rendu hommage au travail de la Présidente en faveur de la sécurité alimentaire internationale, travail qui doit servir d'exemple.

Durant la dernière décennie, l'Argentine a doublé sa production vivrière. Le pays, un des principaux exportateurs mondiaux, devrait afficher en 2011 une production céréalière totale supérieure aux 100 millions de tonnes.

En remerciant le Directeur général, Mme Fernández de Kirchner a déclaré que le XXIème siècle renferme un 'terrible paradoxe': un développement technologique sans précédent cohabitant avec des êtres humains qui meurent de faim.

"Ces deux vecteurs devront nécessairement converger à un moment donné pour empêcher ce qui constitue un véritable génocide alimentaire", a affirmé la Présidente, insistant sur l'importance de garantir à chaque citoyen le droit à l'alimentation.

Elle a ajouté que les Etats assument un rôle irremplaçable qui ne peut être dévolu. "Les marchés ne donnent pas à manger à ceux qui n'ont pas les moyens d'accéder à la nourriture", a affirmé Mme Fernández de Kirchner.

Lors de la cérémonie, le Directeur général a remercié Mme Cristina Fernández de Kirchner d'avoir signé la pétition du projet 1billionhungry et a rappelé le rôle de chef de file joué par l'Argentine dans de nombreuses initiatives primordiales de la FAO telles que la Réforme du Comité de sécurité alimentaire mondiale.

Il a par ailleurs remercié le pays d'avoir accueilli le Congrès forestier mondial en 2009 et le Sous-comité du commerce du poisson en 2010, et s'est félicité de la décision de l'Argentine d'organiser la prochaine Conférence régionale de la FAO pour l'Amérique latine et les Caraïbes en 2012.

Renforcement de la coopération bilatérale

Durant sa visite dans le pays, le Directeur général et le Secrétaire argentin de l'agriculture, de l'élevage et des pêches, Lorenzo Basso, ont inauguré les nouveaux bureaux de l'Organisation dans le pays et signé un protocole d'accord bilatéral qui réaffirme, selon M. Basso, la volonté de poursuivre la coopération avec la FAO.

Depuis 1980, la FAO a déployé plus de 95 projets de coopération technique dans le pays. A l'heure actuelle, des projets pour un montant de 8,5 millions de dollars EU sont opérationnels en Argentine.