FAO.org

Accueil > Médias > Nouvelles

La Turquie contribue à hauteur de 20 millions de dollars au travail de la FAO en Asie centrale et dans le Caucase

Les fonds aideront les pays de la région à améliorer la sécurité alimentaire, le développement rural et la gestion des ressources naturelles

3 juillet 2017, Rome - La Turquie a annoncé aujourd'hui avoir fait un don de 20 millions de dollars afin de soutenir le travail de la FAO visant à améliorer la sécurité alimentaire, le développement rural et la gestion des ressources naturelles en Asie centrale et dans le Caucase. L'annonce a été faite lors d'une cérémonie de lancement organisée en marge de la 40ème session de la Conférence de la FAO.

Lors de son discours inaugural, M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, a félicité la Turquie pour son soutien politique et sa contribution financière significative envers la FAO, des initiatives considérées comme des modèles de coopération dans la région et à l'échelle mondiale.

« La FAO coopère depuis longtemps avec la Turquie et cela s'est encore amélioré ces dernières années. A présent, avec la second phase de ce programme, la FAO sera plus visible dans la sous-région, » a déclaré M. José Graziano da Silva

 « Avec une contribution financière de 10 millions de dollars de la part du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de l'élevage, la Turquie s'est engagée à soutenir la seconde phase du Programme de partenariat entre la FAO et la Turquie, officiellement lancé en 2009, a déclaré de son côté M. Faruk Çelik, Ministre turc de l'alimentation, de l'agriculture et de l'élevage. »

La seconde phase (2017-2020) couvrira les activités organisées en Azerbaïdjan, au Kazakhstan, au Kirghizistan, au Tadjikistan, au Turkménistan, en Turquie, en Ouzbékistan et au-delà dans le secteur de la sécurité alimentaire et de la nutrition, du développement agricole et rural, de la protection et de la gestion des ressources naturelles et des politiques agricoles et de la salubrité alimentaire.

Le Ministère turc de la foresterie et des affaires relatives à l'eau s'est engagé à allouer 10 millions de dollars supplémentaires au Programme forestier de la FAO et de la Turquie dont l'objectif est de promouvoir la gestion durable des forêts et des autres ressources naturelles de la région.

Avec ces nouvelles tranches, la contribution totale du pays pour les deux programmes de partenariat s'élèvera à 30 millions de dollars, faisant de la Turquie l'un des plus importants donateurs non-européens pour les activités de la FAO en Europe orientale et en Asie centrale.

La contribution de 10 millions de dollars couvrant la première phase du programme de 2009 à 2016 a permis de renforcer les capacités des agriculteurs, des forestiers, des éleveurs et des autorités nationales de la région et de faciliter l'adoption de pratiques agricoles modernes et durables, telles que l'agriculture de conservation, des solutions intégrées pour la lutte antiparasitaire, et ce, tout en améliorant la productivité du bétail et la gestion durable des pêches, entre autres.

Une exposition photo mettant à l'honneur le Partenariat entre la FAO et la Turquie, et faisant partie des cinq principales expositions de la Conférence de la FAO, a également été inaugurée aujourd'hui par le Ministre turc et par M. Vladimir Rakhmanin, Sous-Directeur général de la FAO et Représentant régional pour l'Europe et l'Asie centrale.

Photo: ©FAO/Giuseppe Carotenuto
M. José Graziano da Silva (à gauche) et M. Faruk Çelik, Ministre turc de l'alimentation, de l'agriculture et de l'élevage lancent la seconde phase du Programme de partenariat entre la FAO et la Turquie.

Partagez