FAO.org

Home > Sala stampa > News Article
Questo articolo non è disponibile in italiano.

Cliccare qui per chiudere il messaggio.

Les pays d’Asie-Pacifique adoptent une feuille de route pour éliminer la faim dans la région

La Conférence régionale approuve les priorités de la FAO en matière de sécurité alimentaire

Photo: ©FAO/
Parmi les questions soulevées à la Conférence, comment encourager la production vivrière locale

14 mars 2014, Oulan-Bator, Mongolie - Les Gouvernements de 41 pays d'Asie-Pacifique ont conclu aujourd'hui une conférence régionale de cinq jours qui s'est penchée sur les moyens d'améliorer les réponses aux enjeux futurs de sécurité alimentaire et les efforts visant à éliminer la faim dans la région.

A la conclusion de la 32ème Conférence régionale de la FAO pour l'Asie et le Pacifique (APRC), accueillie par le Ministre de l'industrie et de l'agriculture de Mongolie, les Ministres et Chefs des délégations, avec quelque 164 délégués, ont approuvé quatre initiatives régionales de la FAO.

Dans leur communiqué final, ils se sont déclarés conscients de l'ampleur des défis à relever pour assurer la sécurité alimentaire de la région Asie-Pacifique, à savoir, doper la productivité agricole – et plus particulièrement, la productivité des petits exploitants– et atténuer la pauvreté tout en protégeant la base de ressources naturelles de la région.

La Conférence a reconnu les progrès accomplis vers la réalisation du premier Objectif du Millénaire pour le développement consistant à réduire de moitié la faim dans la région, qui pourrait être atteint d'ici 2015 si les pays redoublent d'efforts et travaillent en étroite collaboration.

S'adressant à une réunion des Ministres de la Conférence, le Directeur général, José Graziano da Silva, a déclaré aux délégués que la FAO «collaborait de façon beaucoup plus étroite avec les gouvernements, les institutions internationales et régionales, la société civile et le secteur privé pour faire avancer notre but d'un monde durable et libéré de la faim. La FAO renouvelée passe à l'action».

Les délégations ont reconnu les réalisations et effets positifs des transformations mises en oeuvre sous l'autorité du Directeur général durant le dernier exercice biennal et ont souligné que des efforts soutenus seraient nécessaires pour atteindre les résultats escomptés.

Les délégués se sont en outre félicités des efforts renouvelés de la FAO et des mesures de soutien de ses Membres par le biais de son Cadre stratégique.

Initiatives régionales

Dans le communiqué final, la Conférence a approuvé la mise en œuvre de quatre initiatives régionales de la FAO: le Défi Faim Zéro en Asie et dans le Pacifique, l'Initiative régionale sur le riz (Phase II), la Croissance Bleue et le Développement de filières locales pour la sécurité alimentaire et la nutrition dans les Etats insulaires du Pacifique.

Les délégués ont exprimé leur confiance et leur soutien constant à la nouvelle orientation stratégique de l'Organisation et souligné la nécessité d'une continuité pour que ces changements puissent avoir un impact maximal. Ils ont en outre apprécié les efforts déployés en faveur de l'agriculture familiale dans le cadre de l'Année internationale 2014 et souligné que l'agriculture familiale constitue un élément essentiel des économies et sociétés de la région.

En conclusion, les délégués de la Conférence ont réaffirmé leur engagement à collaborer étroitement avec la FAO en vue de la réalisation des buts et objectifs communs et de l'éradication de la faim dans la région Asie-Pacifique.

Dans son discours de clôture, le Sous-Directeur général et Représentant régional, Hiroyuki Konuma, a remercié la Conférence de ses conseils avisés. "L'ensemble des recommandations adoptées par la Conférence régionale servira de base solide à la FAO et, en particulier, à son Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique, pour formuler ses priorités, programmes et actions futures en matière de conseils stratégiques et d'assistance technique à ses Etats membres".

La Conférence régionale de la FAO pour l'Asie et le Pacifique est l'organe suprême de décision au niveau régional. Les conférences régionales sont fondamentales pour garantir l'efficacité des travaux de l'Organisation sur le terrain et jouent un rôle déterminant dans la définition de ses priorités de travail.