FAO.org

Home > Mídias > Notícias
This article is not available in Portuguese.

Click this message to close.

La Belgique octroie 9,2 millions d’euros à la lutte contre la pauvreté et à l’aide à la gouvernance

Priorités par pays, par secteurs et par thématiques

Photo: ©FAO/Dan White
La contribution de la Belgique permettra d'améliorer l'accès des agriculteurs aux marchés

30 mai 2013, Rome - La Belgique soutiendra le Cadre stratégique de la FAO par un financement direct de 9,2 millions d'euros octroyé au budget de l'Organisation pour la période 2013-2015, a annoncé la FAO.

Le don ira aux programmes de la FAO qui soutiennent l'éradication de la faim et de la malnutrition, l'agriculture durable et l'élimination de la pauvreté en zones rurales ainsi qu'une meilleure gouvernance de l'alimentation et de l'agriculture dans les pays bénéficiaires.

Les représentants de la Coopération belge au développement et de la FAO viennent de tenir leur réunion annuelle de deux jours, au cours de laquelle ils ont fait le point sur leur partenariat et planifié de nouvelles initiatives. La contribution de la Belgique au programme de la FAO vient s'ajouter aux obligations financières découlant de sa qualité de membre.

La Belgique soutient les initiatives mondiales de la FAO, mais destine également son financement aux principaux programmes par pays. Les pays partenaires sont choisis parmi les plus pauvres du monde ou parce qu'ils bénéficient depuis longtemps de la coopération belge.

La Belgique s'est d'ores et déjà engagée à investir 15 pour cent de son budget d'aide en faveur du développement agricole d'ici 2015, en s'efforçant de tirer le meilleur parti possible de sa contribution.

Priorités de la Belgique

La coopération entre la Belgique et la FAO respecte la loi belge sur la coopération au développement qui comporte trois thématiques prioritaires: les droits de l'homme, notamment le travail des enfants dans le secteur agricole, le travail décent et la cohésion sociale.

Afin de lutter contre la pauvreté et de renforcer les droits de l'homme et la bonne gouvernance, la Belgique appuiera les projets dans le cadre desquels les ministères et les institutions chargés de l'agriculture, aux niveaux national et local, pourront associer la société civile, y compris les producteurs et le secteur privé, à l'élaboration des politiques agricoles.

La Belgique collabore avec la FAO depuis plusieurs dizaines d'années; elle est reconnue comme l'un des partenaires les plus innovants de l'Organisation.