FAO.org

Home > Mídias > Notícias
This article is not available in Portuguese.

Click this message to close.

Lancement d’un nouveau site sur la rouille du blé

La FAO crée Rust SPORE pour intensifier la surveillance mondiale de la souche Ug99

Photo: ©FAO
Prélèvement d'un échantillon de tige de blé attaquée par la rouille

2 juin 2010, Rome - La FAO a lancé un nouveau site web pour suivre la progression de la souche très virulente Ug99 de rouille des tiges du blé, ainsi que d'autres rouilles du blé, au milieu de craintes liées à la propagation du champignon à toute l'Afrique jusqu'à l'Asie du Sud.

Le but de Rust SPORE est de fournir des informations actualisées sur la situation de la rouille des tiges du blé, de suivre d'importantes nouvelles souches de la maladie et d'offrir une synthèse et un accès facilité à des données fiables à l'échelle mondiale.

Les informations sont tirées de données de terrain fournies par les équipes de surveillance nationale dans les pays participants qui ont été formées à l'utilisation de protocoles harmonisés et constituent un réseau international de surveillance de la rouille.  

Le dernier rapport sur la dissémination d'une souche virulente Ug99 en Afrique du Sud a soulevé de nouvelles inquiétudes. Il existe actuellement sept variantes connues de la souche auxquelles sont vulnérables 90 pour cent des variétés commerciales de blé.

Un fléau ancestral 

Depuis la nuit des temps, les champignons de la rouille représentent une menace récurrente pour les cultures de blé. Trois espèces de rouille - rouille des tiges (noire), rouille striée (jaune) et rouille des feuilles (marron) - sont les maladies les plus dévastatrices du blé sur le plan économique, même si on a assisté récemment à une escalade de la menace constituée par la rouille des tiges et la rouille jaune.

"L'apparition des souches Ug99 en Afrique de l'Est a transformé la rouille des tiges en un grave péril mondial", a indiqué David Hodson, coordonnateur international de la FAO pour la maladie de la rouille du blé.

"La souche Ug99 est comme le virus de grippe, elle évolue en permanence. Sa propagation constante et l'apparition de nouvelles variantes qui ébranlent davantage les principaux gènes de résistance renforcent la menace."

Les vecteurs de la rouille

Les spores de rouille du blé sont essentiellement véhiculées par le vent mais peuvent aussi s'accrocher aux vêtements ou aux matières végétales, et on s'inquiète qu'un porteur involontaire puisse transporter la maladie à travers les continents.

Les rouilles du blé, notamment l'Ug99, seront un des principaux thèmes examinés par les experts des pays en développement et développés réunis à la 8ème Conférence internationale du blé à St Petersbourg, en Russie, du 1er au 4 juin, conférence organisée par la Borlaug Global Rust Initiative (BGRI).

Rust SPORE fait partie du Programme mondial contre la rouille du blé de la FAO et des efforts de la BGRI visant à atténuer les effets des maladies de la rouille du blé dans le monde.

L'agent pathogène Ug99, découvert en Ouganda en 1999, a été confirmé en Ethiopie, au Kenya, au Soudan et en Iran; des variantes de la maladie ont également été observées au Kenya, en Ethiopie, en Afrique du Sud et au Zimbabwe.

Les efforts de coordination internationale ont pour buts principaux la surveillance et le suivi de l'évolution du pathogène, la mise au point de nouvelles variétés de blé résistantes, l'aide aux pays pour renforcer leurs plans d'intervention, la multiplication rapide de semences de variétés résistantes ainsi que le soutien aux agriculteurs. 

Péril jaune

Un autre sujet de préoccupation mondiale est la détection récente de nouvelles souches très virulentes de rouille jaune, ou rouille striée, qui traversent les continents et s'implantent très rapidement, causant de graves foyers d'infection dans de nombreux pays.

Ces nouvelles souches de rouille striée constituent une menace additionnelle à la production de blé car elles prospèrent sous des températures plus élevées, alors qu'elles étaient auparavant confinées à des zones climatiques plus fraiches.

"Cette année, il y a tout lieu de s'attendre à des millions de dollars de pertes de récolte dues à des foyers d'infestation de rouille jaune au Moyen-Orient, en Asie centrale, dans le Caucase et en Afrique du Nord," said M. Hodson.

Le système d'information Rust SPORE concentre toute son attention actuellement sur la rouille du blé et la souche Ug99, mais sera élargi à d'autres menaces de rouille du blé prochainement.