FAO.org

Главная страница > СМИ > Новостная статья
Русская версия данной статьи недоступна.

Чтобы закрыть, щелкните мышью в окне сообщения.

Revaloriser les forêts plantées

La demande de l’industrie et le changement climatique augmentent leur potentiel

Photo: Veracel Co., Bahia, Brazil
Les forêts plantées peuvent contribuer à réduire les pertes de forêts naturelles

27 février 2009, Rome - Avec les deux tiers de la production potentielle de bois industriel provenant des forêts plantées plutôt que des forêts naturelles, la contribution des plantations forestières est de plus en plus cruciale pour les approvisionnements futurs en bois, indique une nouvelle étude de la FAO.

"Les forêts plantées aident également à compenser les effets négatifs du réchauffement de la planète en absorbant jusqu'à 1,5 gigatonne de carbone par an, c'est-à-dire la même quantité que les émissions actuelles dues à la déforestation", explique Jim Carle, Chef du Service de la mise en valeur des ressources forestières de la FAO et co-auteur de l'étude.

En 2005, les forêts plantées ne représentaient pas plus de 7 pour cent des superficies boisées mondiales- soit 270 millions d'hectares - sur un total de 4 milliards d'hectares de forêts couvrant 30 pour cent de la surface émergée de la planète. Toutefois, durant les prochaines décennies, l'importance des forêts plantées continuera d'augmenter, le bois devenant une matière première de plus en plus vitale pour l'industrie, et une source toujours plus compétitive de bioénergie, sans compter le rôle des forêts dans l'atténuation des effets négatifs du changement climatique.

Les forêts plantées peuvent aussi indirectement contribuer à réduire les pertes de forêts naturelles, fait remarquer l'étude de la FAO publiée dans le numéro de décembre 2008 du Forest Products Journal.

L'étude de la FAO a passé en revue 61 pays totalisant 95% de toutes les forêts plantées. Il a constaté que la production potentielle de bois industriel provenant des plantations en 2005 représentait 1,2 milliard de m3, soit deux tiers de la production ligneuse mondiale. Selon des projections à l'horizon 2030, les superficies de forêts plantées pourraient augmenter de 30 pour cent et la production de bois de 50 pour cent, en tenant compte de l'accroissement escompté de la productivité.

Rôle environnemental

Les forêts plantées jouent un rôle social et environnemental de plus en plus capital dans les domaines de la conservation, de la protection des sols et de l'eau, en restaurant les terres dégradées, en luttant contre la désertification et dans les paysages urbains et ruraux.

Compte tenu de la poursuite de la déforestation au rythme alarmant de 13 millions d'hectares par an, les plantations forestières ont fait considérablement reculer les pertes nettes de superficies boisées, selon le rapport de la FAO La Situation des forêts du monde 2007.

Compte tenu des multiples avantages d'ordre social, économique et environnemental des forêts plantées, une gestion rationnelle est fondamentale pour aider à atténuer la pression exercée sur les forêts naturelles tout en améliorant les moyens d'existence des communautés locales, fréquemment tributaires des forêts pour vivre. La FAO pilote l‘élaboration et la mise en œuvre de directives volontaires pour une gestion responsable des plantations forestières.

Industries forestières modernes

Les industries du bois sont de plus en plus encouragées à s'adapter au "nouveau bois" provenant des forêts plantées. Les produits industriels constituent une vaste gamme de produits allant des bois d'oeuvre, contreplaqués et placages, aux panneaux reconstitués tels que l'aggloméré, à la pâte et au papier, et de plus en plus à la bioénergie.

Le bois des forêts plantées est un matériau de construction renouvelable, économe en énergie et respectueux de l'environnement par rapport à d'autres solutions comme l'acier, l'aluminium, le béton et le plastique. Le développement des technologies de l'industrie forestière a accru les débouchés des matières premières issues des plantations, outre à l'amélioration de la productivité et la réduction des coûts industriels.

Les forêts dans un monde en pleine évolution seront le thème de la prochaine Semaine mondiale des forêts qui aura lieu dans le cadre du Comité des forêts de la FAO à Rome du 16 au 20 mars 2009. A cette occasion, la FAO présentera le 16 mars son dernier rapport, La Situation des forêts du monde 2009.