FAO.org

粮农组织主页 > 媒体 > 新闻报道
本文尚无中文版本。

点击此处关闭信息框

Le Président du Malawi reçoit la Médaille Agricola

De déficitaire, son pays est devenu exportateur net de maïs

27 novembre 2008, Rome/Lilongwe - Le Président du Malawi, M. Bingu wa Mutharika, a reçu aujourd'hui la Médaille Agricola de la FAO pour sa contribution à la transformation du Malawi en un pays exportateur net de maïs alors qu'auparavant il souffrait de déficit alimentaire.

Au cours d'une cérémonie officielle à Lilongwe, la capitale, M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, a décerné cette Médaille au Président wa Mutharika, soulignant qu'en dépit de la flambée des prix alimentaires et de l'énergie et malgré les effets négatifs du changement climatique, le Malawi avait réussi à juguler la hausse des prix au point que la croissance économique devrait atteindre 8 % en 2008.

En 2005, en grande partie grâce à l'adoption d'un programme de subventions sous forme d'intrants agricoles mis en oeuvre par le Gouvernement du Président wa Mutharika, le pays a réussi à rétablir la sécurité alimentaire nationale en améliorant l'accès des paysans pauvres et des autres groupes vulnérables aux engrais et aux semences améliorées.

M. Diouf a indiqué que le Malawi était un des rares pays qui avaient dépassé l'objectif fixé par les chefs d'Etat et de gouvernement africains à Maputo (2003) et qui consistait à allouer au moins 10 % du budget national à l'agriculture. De fait, le Malawi a consacré jusqu'à 16 % de ses ressources à cet important secteur.

Pays enclavé de l'Afrique australe, ayant des frontières communes avec la Tanzanie, la Zambie et le Mozambique, et doté d'une population de plus de 13,2 millions à majorité rurale, le Malawi est un des pays les plus pauvres d'Afrique. On estime qu'en 2004, 35 % de sa population étaient sous-alimentés.