FAO :: Salle de presse :: Projets sur le terr… :: 2005 :: Le 'Grand Lac' du C… :: Le lac fait vivre d…
Le lac fait vivre des millions d'habitants
Un écosystème unique et hautement productif
Couvrant le quart d'un million d'hectares, le lac Tonle Sap a généralement une profondeur d'un mètre pendant la majeure partie de l'année.

Mais tous les ans, en juin, le lent flux de l'eau s'écoulant hors du lac s'inverse sous l'effet de la neige fondue des montagnes et des pluies de mousson qui viennent gonfler le système hydrographique du Mekong et se déversent dans le lac. La profondeur du lac peut alors atteindre 9 mètres tandis que sa superficie est multipliée par 5, couvrant 1,25 million d'hectares.

Le flux s'inverse à nouveau en octobre, à la fin de la mousson, lorsque les eaux se retirent et que le cycle reprend.

Les mois de crue déclenchent une montée en flèche de la quantité de poissons et d'organismes aquatiques, ce qui fait de l'écosystème Tonle Sap une des pêcheries intérieures les plus productives au monde. Le lac assure 200 000 tonnes de poisson chaque année au Cambodge, soit 60 pour cent de ses prises totales.

La capture, la transformation et la vente de poisson sont les activités économiques les plus importantes du lac, suivies de la culture en cages de poissons-chats et de snakeheads.

Quand l'aquaculture tient lieu de compte bancaire

Pour les familles qui pratiquent l'aquaculture, le poisson équivaut à un compte en banque, explique le spécialiste de la FAO, Patrick Evans, qui travaille depuis huit ans sur le Tonle Sap.

"Elles font un investissement, élèvent des poissons, qui en grossissant et en se reproduisant prennent de la valeur, comme les intérêts d'un compte bancaire. Lorsqu'elles ont besoin d'argent, elles récoltent un peu de poisson et le vendent."

Et lors de la décrue, les sols alluviaux autour du lac sont parfaitement adaptés à la riziculture, avec une productivité six fois supérieure à la moyenne nationale, ajoute M. Evans.

Suite du dossier…

Le Grand Lac du Cambodge retrouve un second souffle

Le lac fait vivre des millions d'habitants

Parmi les innovations du projet, une école flottante et des réserves de poisson

FAO/E. Briggs

Des mois de crues provoquent une montée en flèche des quantités de poissons et d'organismes aquatiques du lac Tonle Sap, qui devient ainsi un des lieux de pêches intérieures les plus productifs au monde

FAO/G. Bizzarri

La capture, la transformation et la vente de poisson sont ici les activités économiques les plus importantes

envoyer cette page
Le lac fait vivre des millions d'habitants
Un écosystème unique et hautement productif
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
 
RSS