FAO :: Salle de presse :: Dossiers de fond :: 2004 :: L'avenir de l'agric… :: S'efforcer de proté…
S'efforcer de protéger la diversité biologique
La FAO collabore avec des partenaires du monde entier pour promouvoir la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité
La FAO joue un rôle de chef de file pour la sauvegarde de la biodiversité dans les fermes, les forêts, les régions montagneuses fragiles, les lacs, les fleuves et les océans.

Le Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable, adopté en 1995, énonce les principes de conservation, gestion et utilisation durable des ressources aquatiques vivantes. Le Code a pour vocation de protéger les eaux marines, côtières et intérieures en respectant la biodiversité et l'écosystème.

La FAO encourage tous les pays à mettre en oeuvre ce Code volontaire, notamment les clauses aux effets contraignants, par exemple sur les mesures de conservation et d'aménagement concernant les navires en haute mer.

Un Code modèle FAO des pratiques d'exploitation forestière a été publié en 1996 afin de promouvoir de meilleures pratiques pour aider à la conservation des forêts grâce à une utilisation rationnelle.

Des codes de pratiques d'exploitation forestière ont par la suite été publiés pour les régions Asie-Pacifique, Afrique de l'Ouest et Afrique centrale. Des codes de pratiques forestières ont également été mis au point au niveau national, par exemple en Chine.

Le but de la Convention internationale pour la protection des végétaux est de protéger les plantes par l'établissement de normes de lutte contre les ravageurs. La Convention protège la biodiversité en empêchant l'introduction d'ennemis des cultures, y compris des espèces envahissantes exotiques qui pourraient supplanter les plantes ou les animaux indigènes. La Convention est entrée en vigueur en 1952.

Le 29 juin 2004, le Traité International sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture est entré en vigueur. Le Traité garantira la conservation et l'utilisation durable des ressources phytogénétiques et la répartition équitable des avantages tirés de leur exploitation.

La Convention sur la diversité biologique reconnaît que la conservation de la diversité biologique est un problème qui touche l'humanité entière et qui est essentiel pour le développement. La FAO travaille en étroite collaboration avec le secrétariat de la Convention sur de nombreuses questions, y compris la gestion conjointe d'un programme sur la biodiversité agricole faisant appel à toute la gamme d'expertise de la FAO.
FAO/Focus on biodiversity

Suite du dossier…

L'avenir de l'agriculture dépend de la biodiversité

Erosion de la diversité phytogénétique

Créer un système international de sauvegarde de la biodiversité agricole

Perte alarmante de races d'élevage

Les connaissances traditionnelles aident à comprendre les avantages de la biodiversité, menacée par le sida

S'efforcer de protéger la diversité biologique

Informations complémentaires

FAO/19484/G. Bizzarri

La FAO travaille avec des partenaires du monde entier pour préserver la diversité phytogénétique et étudier des moyens de produire des variétés plus rustiques et plus nutritives.

envoyer cette page
S'efforcer de protéger la diversité biologique
La FAO collabore avec des partenaires du monde entier pour promouvoir la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
 
RSS